Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Márquez remporte la course de l’année à Phillip Island

Márquez remporte la course de l’année à Phillip Island

Le Champion en titre a battu Lorenzo dans le dernier tour tandis que Iannone a devancé Rossi pour la troisième place.

Disqualifié en 2013 puis tombé alors qu’il était premier en 2014, Marc Márquez (Repsol Honda) a remporté pour la première fois l’épreuve MotoGP™ de Phillip Island dimanche au Grand Prix Pramac d’Australie à l’issue d’une course sensationnelle aux avant-postes. 

En pole position, Márquez a été devancé par Andrea Iannone (Ducati), Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) et Dani Pedrosa (Repsol Honda) dès le départ mais a rapidement pris le dessus sur son coéquipier pour revenir sur les deux autres. 

Iannone et Lorenzo se sont fermement disputés la première position dès le premier tour dans un duel qui a tourné en faveur du Majorquin lorsque Iannone a heurté du casque une mouette qui stationnait sur sa trajectoire. L’Italien et Márquez n’ont cependant pas laissé Lorenzo s’échapper et ont tous les deux eu l’occasion de repasser devant sur les premiers tours pendant que Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), septième sur la grille, s’efforçait de revenir sur le trio de tête. 

Lorsque l’Italien est parvenu à recoller au groupe, Lorenzo disposait d’un peu plus d’une seconde d’avance, un écart qu’il n’a pu maintenir que pour une dizaine de tours, jusqu’à être rattrapé par Márquez dans le 16e des 27e tours de l’épreuve. À ce moment-là, Rossi et Iannone avaient une seconde de retard sur Márquez, qui passait en tête pour la première fois de la course mais voyait Lorenzo et les deux Italiens revenir derrière lui à toute vitesse. 

Le dernier tiers de la course a ainsi été l’occasion d’une splendide bataille à quatre, que Lorenzo semblait avoir remportée après avoir doublé Márquez à six tours de l’arrivée. Le Champion du Monde en titre a cependant réalisé un incroyable dernier tour qui lui a valu une opportunité de repasser en tête, qu’il a parfaitement saisie, mais aussi le meilleur tour de la course et une splendide victoire, sa cinquième de l’année et la 50e de sa carrière en Grand Prix.

Derrière les deux Espagnols, Iannone, qui avait momentanément réussi à passer Márquez à quelques tours de l’arrivée, s’est brillamment imposé sur Rossi pour prendre la troisième place et s’offrir son troisième podium de la saison. Deuxième en qualifications en ayant suivi de près Lorenzo, l’Italien tenait sa promesse de se racheter et retournait la faveur au Majorquin en privant Rossi du podium, permettant à Lorenzo de marquer sept points de plus que son coéquipier. 

Avant l’épreuve de Sepang qui aura lieu le 25 octobre et celle de Valence qui aura lieu le 8 novembre, Rossi et Lorenzo n'ont plus que onze points d’écart en tête du classement général.

Derrière les quatre protagonistes de ce qui est pour l’instant la plus belle course de l’année tant pour son spectacle et ses dépassements que pour son enjeu, Pedrosa était trop loin derrière pour observer la bataille et a terminé à quatre secondes de Rossi, en cinquième position.

Sixième sur la grille, Maverick Viñales (Team Suzuki Ecstar) a égalé son meilleur résultat en date, sa sixième place de Barcelone, en confirmant ses excellentes performances et en finissant par battre Cal Crutchlow (LCR Honda), qui s’était brièvement battu avec Rossi sur les premiers tours.

Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3) a pris la huitième place, à neuf secondes de Crutchlow, devant son frère Aleix Espargaró (Team Suzuki Ecstar), Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3), Scott Redding (EG 0,0 Marc VDS) et Danilo Petrucci (Octo Pramac Racing). 

Bien loin des excellentes performances de son coéquipier, Andrea Dovizioso (Ducati) a conclu en treizième position, à six secondes de Petrucci, devant Álvaro Bautista (Aprilia Racing Team Gresini) et Jack Miller (LCR Honda), qui s’offrait le point de la quinzième place mais aussi la première place du groupe Open pour sa course nationale en finissant loin devant Héctor Barberá (Avintia Racing), Yonny Hernández (Octo Pramac Racing) et Loris Baz (Forward Racing), 18e tandis que Mike Di Meglio (Avintia Racing) finissait son 200e Grand Prix à la vingtième place. 

Le paddock MotoGP™ prend maintenant la direction du Circuit International de Sepang, où se déroulera la semaine prochaine l’avant-dernière manche de la saison 2015. 

Cliquez ici pour accéder aux résultats et ici pour le classement général.

Tags:
MotoGP, 2015, PRAMAC AUSTRALIAN MOTORCYCLE GRAND PRIX, RAC, Andrea Iannone, Marc Marquez, Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›