Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

#MotoGP #StatAttack : Les chiffres avant Sepang

#MotoGP #StatAttack : Les chiffres avant Sepang

motogp.com vous propose une sélection de chiffres à prendre en compte avant le #MalaysianGP.

  • Le premier GP de Malaisie eut lieu en 1991 et a depuis été organisé chaque année. Les trois circuits à l’avoir accueilli sont Shah Alam, Johor et Sepang.
  • Le premier GP de Malaisie eut lieu à Shah Alam en 1991 et fut l’occasion de la première victoire de John Kocinski sur Yamaha en 500cc. Les Italiens Luca Cadalora (Honda) et Loris Capirossi (Honda) remportèrent respectivement les courses des catégories 250cc et 125cc.
  • Le circuit de Shah Alam a accueilli le GP de Malaisie durant 7 ans avant le départ de ce dernier pour Johor, qui ne fut utilisé qu’une fois, en 1998. Le GP de Malaisie de 1999 eut lieu à Sepang en 1999 et le circuit accueille l’épreuve pour la 17e fois ce week-end.
  • Yamaha est le constructeur qui a remporté le plus de victoires en MotoGP™ à Sepang, cinq dont la dernière en 2010 avec Valentino Rossi.
  • Honda a remporté quatre victoires MotoGP™ à Sepang, dont ces trois dernières années.
  • Ducati a remporté trois victoires MotoGP™ à Sepang, la dernière en 2009 avec Casey Stoner. Depuis la victoire de l’Australien, le meilleur résultat de Ducati à Sepang est la quatrième place de Nicky Hayden en 2012.
  • Le meilleur résultat de Suzuki à Sepang en MotoGP™ est la cinquième place d’Álvaro Bautista en 2010.
  • Valentino Rossi est le pilote qui a le palmarès le plus fourni à Sepang, avec six victoires en catégorie reine (1 x 500cc, 5 x MotoGP™). Casey Stoner (1 x 125cc, 1 x 250cc, 2 x MotoGP™) et Dani Pedrosa (1 x 125cc, 1 x 250cc, 2 x MotoGP™) en ont quatre chacun.
  • Le seul pilote à s’être imposé en MotoGP™ à Sepang en menant chaque tour du départ et jusqu’à l’arrivée est Casey Stoner, qui a réalisé l’exploit deux fois, en 2007 et en 2009.
  • Le GP de Malaisie a été décisif pour le titre mondial à quatre reprises : en 2003, 2005 et 2009 pour Valentino Rossi et en 2010 pour Jorge Lorenzo.
Tags:
MotoGP, 2015, SHELL MALAYSIA MOTORCYCLE GRAND PRIX

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›