Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

#ForzaVale vs #VamosJorge : Le duel continue à Sepang

#ForzaVale vs #VamosJorge : Le duel continue à Sepang

Les pilotes ont livré leurs impressions en conférence de presse jeudi à Sepang avant l’ouverture de l’avant-dernière manche de la saison 201

Leader du classement général avec onze points d’avance sur son coéquipier Jorge Lorenzo, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) pourrait être sacré Champion du Monde ce week-end en Malaisie mais s’attend à ce que le duel dure jusqu’au bout et se termine à Valence. 

« La saison est très longue et ça s’est joué point après point avec Jorge, » a commenté Rossi. « C’est très difficile parce qu’il y a aussi beaucoup de pression. Nous passons par des moments très différents et nous arrivons ici avec encore deux courses devant nous et avec seulement onze points d’avance. Ce sera difficile mais ce sera aussi une belle bataille. Nous avons le même niveau, la même vitesse et la différence de points est petite. C’est comme un match de foot aller-retour, avec un premier match ici et le second à Valence. »

« Sepang est un excellent circuit et je l’aime beaucoup. Je crois que c’est le cas pour beaucoup de pilotes parce que le tracé est fantastique. Le grip a diminué ces dernières années parce que l’asphalte s’est usé et ça rend les choses plus compliquées avec ces conditions météo extrêmes. Il fait toujours très chaud et la course est très longue mais c’est toujours un plaisir de rouler ici. »

Face à l’impératif de finir devant son coéquipier pour espérer avoir ses chances de décrocher le titre à Valence, Lorenzo a affirmé que la pression n’était pas de son côté :

« Je n’ai pas de pression parce que j’ai fait une grosse erreur à Misano et que le championnat était alors presque perdu. Nous ne pouvons donc plus que le gagner, nous n’avons rien à perdre parce que la situation est déjà compliquée. Nous avons repris beaucoup de points sur les dernières courses. En manquant la victoire en Australie nous avons perdu la possibilité de ne dépendre que de moi-même mais ce n’est pas grave parce que nous avons repris quatre points. Nous avons toujours été derrière au Championnat et maintenant nous avons l’opportunité de gagner alors nous allons faire de notre mieux sans craindre de perdre quoi que se soit. »

Vainqueur en Australie le week-end dernier, Marc Márquez (Repsol Honda) jouera un rôle important dans le dénouement de la course au titre s’il s’intercale entre les deux pilotes Yamaha ou termine devant eux mais visera quoi qu’il arrive la victoire.

« Notre objectif pour ces deux dernières courses est de terminer la saison de la meilleure des manières, » a affirmé le Champion du Monde en titre. « En Australie nous avons eu un excellent week-end et je m’attendais à être un peu plus fort pour la course mais Jorge avait progressé, tout comme Valentino et Andrea, et nous avons attaqué jusqu’au bout. Ici nous avions été rapides lors des essais hivernaux mais les motos ont beaucoup changé depuis, les styles de pilotage et les conditions de piste aussi. Nous allons faire de notre mieux et bien entendu essayer de nous battre pour la victoire. »

Sur le podium le week-end dernier en Australie après avoir battu Rossi pour la troisième place, Andrea Iannone (Ducati) est arrivé à Sepang en pleine confiance et a déclaré : « Ça a été une très belle course, avec beaucoup de dépassements, et je crois que c’était l’une de mes meilleures courses en MotoGP. Je pense que la Ducati a un moteur vraiment performant en ce moment et ça nous aidera sur cette piste, qui a deux lignes droites. J’ai aussi un très bon feeling avec ma moto et mon team et j’espère passer un bon week-end, en ayant une chance de me battre pour le podium. »

Maverick Viñales (Team Suzuki Ecstar) s’est lui aussi mis en confiance en Australie, où il a égalé son meilleur résultat en MotoGP™ en prenant la sixième place. Le rookie espagnol a déclaré : « Ça a été incroyable parce que j’ai pu rester dans le groupe de Vale, Marc et Iannone en début de course et c’était génial d’apprendre d’eux. Ça m’a aidé pour les trajectoires et j’ai ensuite tenu le rythme de Dani et de Crutchlow, ce qui était génial parce que c’était la première fois que je me sentais vraiment compétitif. Nous savons que ce sera difficile ici en raison des deux longues lignes droites mais nous ferons de notre mieux. »

Danny Kent (Leopard Racing), le leader du Championnat du Monde Moto3™, aura une troisième balle de match ce week-end après avoir chuté lors des deux dernières courses et a commenté : « J’avais un peu mal partout les deux jours qui ont suivi la course mais l’important est que j’aille bien. Nous avons eu de la chance parce que c’étaient deux grosses chutes et qu’il aurait été facile de se blesser. Nous avons eu un peu de malchance parce que j’ai fait une erreur (Aragón) puis qu’il y a ensuite eu un contact avec deux autres pilotes à Phillip Island. C’est bien d’avoir 40 points d’avance pour les deux dernières courses mais on peut perdre des points très rapidement en Moto3. »

Tags:
MotoGP, 2015, SHELL MALAYSIA MOTORCYCLE GRAND PRIX, Andrea Iannone, Marc Marquez, Danny Kent, Valentino Rossi, Jorge Lorenzo, Maverick Viñales, Team SUZUKI ECSTAR, Movistar Yamaha MotoGP, Ducati Team, Repsol Honda Team, Leopard Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›