Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Kent conserve le meilleur temps

Kent conserve le meilleur temps

Le Britannique s’est maintenu au sommet du classement combiné suite à une seconde séance dominée par Oliveira vendredi après-midi à Sepang.

Face à sa troisième balle de match pour le titre Moto3™ 2015 ce week-end au Grand Prix Shell de Malaisie, Danny Kent (Leopard Racing) a commencé son week-end en signant le meilleur temps du vendredi dès la première séance, en 2’13.715, et a conclu la journée en tête suite à ce que son chrono soit resté imbattu l’après-midi. 

Seul pilote pouvant encore repousser le sacre de Kent et éventuellement le priver du titre mondial, Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo) a été le plus rapide l’après-midi et est revenu 0.191s du temps de référence tandis que Kent s’est classé deuxième de la seconde séance d’essais, en étant sept dixièmes de seconde moins rapide que le matin et en ayant chuté.

Romano Fenati (SKY Racing Team by VR47) s’est classé troisième devant Jorge Navarro (Estrella Galicia 0,0) et Efrén Vázquez (Leopard Racing), dernier pilote à moins d’une seconde de Kent, son coéquipier.

Brab Binder (Red Bull KTM Ajo), Niccolò Antonelli (Ongetta-Rivacold), Hiroki Ono (Leopard Racing), Isaac Viñales (RBA Racing Team) et Jakub Kornfeil (Drive M7 SIC) complétaient le Top 10 en ayant tous été entre six et huit dixièmes de seconde moins rapides que l’auteur du temps de référence.

Les Français Jules Danilo (Ongetta-Rivacold) et Alexis Masbou (SaxoPrint-RTG) ont conclu cette première journée aux seizième et dix-septième positions, respectivement, tandis que Fabio Quartararo (Estrella Galicia 0,0) a abandonné la tournée outre-mer afin de rentrer chez lui et de continuer à récupérer de son opération de la cheville droite.

Enea Bastianini (Gresini Racing Team Moto3), qui n’est officiellement plus candidat au titre suite à sa chute en Australie, commence quant à lui le week-end en 19e position.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
Moto3, 2015, SHELL MALAYSIA MOTORCYCLE GRAND PRIX, FP2, Danny Kent, Romano Fenati, Miguel Oliveira, Leopard Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›