Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Net progrès ce samedi à Sepang pour Loris Baz

Net progrès ce samedi à Sepang pour Loris Baz

Loris Baz partira 20e au Grand Prix Shell de Malaisie.

Après une première journée difficile, consacrée à essayer de trouver les meilleurs réglages sans forcément y arriver facilement, comme cela arrive parfois, Loris et son équipe Forward Racing ont bien redressé la barre ce samedi en s’approchant à un dixième du deuxième temps de la catégorie Open. Mettre au point une machine dans les conditions de chaleur et d’humidité de la Malaisie n’est pas évident quand on y dispute son premier week-end de Grand Prix en MotoGP.

Après être partis dans de multiples directions et avoir essayé de nombreuses solutions, Loris et son team sont finalement parvenus à trouver une plus grande efficacité pour la Yamaha. Baz pouvait ainsi réaliser le dixième temps de la première séance qualificative, ce qui lui permettra de s’élancer dimanche de la vingtième position sur la grille de départ. Au-delà de la place elle-même, le chrono était intéressant, car si en Open Héctor Barberá dominait nettement, Loris se classait un dixième derrière le deuxième Jack Miller et trois centièmes derrière le troisième Nicky Hayden.

Pour la pole position, pendant que Valentino Rossi, Jorge Lorenzo et Marc Márquez étaient l’objet de toutes les conversations, Dani Pedrosa mettait tout le monde d’accord avec presqu’une demi-seconde d’avance sur son coéquipier Márquez et 0.7 sur Rossi. Pedrosa partira demain depuis la pole position, avec à ses côtés Márquez et Rossi. Lorenzo devait se contenter de la quatrième place et de la deuxième ligne, suivi de Crutchlow et Iannone. Héctor Barberá était un bon dixième, premier des Open, devant les frères Espargaró.

« Ce week-end a été un peu un calvaire jusqu’à la séance qualificative, constatait Loris. Nous n’avons jamais pu trouver un bon rythme avec la moto. Hier on était partis dans une direction pour trouver plus d’adhérence. On pensait que c’était la bonne, mais la moto devenait de plus en plus agressive en termes de grip. Ce matin c’était pareil, je n’arrivais même pas à améliorer en passant un pneu neuf.

« Nous avons donc décidé pour la FP4 de revenir où on en était hier matin, mais ce n’était toujours pas ça. Puis entre la FP4 et la qualif on a trouvé de petites choses sur l’électronique, sur les réglages, et ça a été beaucoup mieux, permettant de réduire l’écart.

« Ensuite, quand j’ai fait mon deuxième tour rapide avec mon deuxième pneu, j’ai été gêné par un autre pilote dans le dernier virage, sinon je pense que j’aurais pu réaliser le seizième temps, tant les chronos étaient serrés entre la seizième et la vingtième place, comme en Australie. Mais l’écart a été réduit, ce qui était le plus important, et demain on va essayer de faire au mieux et de marquer des points. »

Tags:
MotoGP, 2015, SHELL MALAYSIA MOTORCYCLE GRAND PRIX, Q2, Loris Baz, Forward Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›