Achat de billets
Achat VidéoPass

Oliveira prolonge le suspense avec une victoire en Malaisie

Oliveira prolonge le suspense avec une victoire en Malaisie

Vainqueur du Grand Prix Shell de Malaisie devant Binder et Navarro, le Portugais revient à 24 points de Kent avant la finale de Valence.

Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo) a réussi une mission qui s’annonçait presque impossible au Grand Prix Shell de Malaisie et demeure en lice pour le titre Moto3™ 2015 avant la dernière manche de la saison, qui aura lieu à Valence du 6 au 8 novembre. 

Avec quarante points de retard sur Danny Kent (Leopard Racing) à son arrivée à Sepang, le Portugais devait impérativement s’imposer en course pour maintenir le suspense et a brillamment rempli sa part du contrat, en se battant constamment en tête de la course puis en réalisant un excellent dernier tour, épaulé par son coéquipier Brad Binder. Oliveira, qui avait remporté la première victoire de sa carrière au Mugello en début d’année, s’imposait pour la cinquième fois et la deuxième fois de suite tandis que Binder signait son quatrième podium de l’année, le deuxième consécutif suite sa troisième place en Australie. 

Malgré la victoire d’Oliveira, Kent aurait pu être couronné en Malaisie s’il avait fini dans le Top 5. Mal parti et descendu jusqu’en 14e position en début d’épreuve, le Britannique est revenu sur le groupe de tête à la mi-course mais est resté en retrait et a été battu par Romano Fenati (SKY Racing Team VR46) et Jakub Kornfeil (Drive M7 SIC) sur le dernier tour. Septième à l’arrivée, Kent manquait sa troisième balle de match et ira à Valence avec 24 points d’avance sur Oliveira. 

Deuxième sur la grille de départ, Jorge Navarro (Estrella Galicia 0,0) a réussi à s’offrir son troisième podium de l’année après être passé à un rien du Top 3 en Australie et devançait à l’arrivée Niccolò Antonelli (Ongetta-Rivacold), le détenteur de la pole position, qui a parfaitement réussi son dernier tour après une petite erreur qui lui avait valu d’être dépassé par Kent à deux tours du drapeau à damier.

Derrière Fenati, Kornfeil et Kent, Enea Bastianini (Gresini Racing Team Moto3) a fini huitième à trois secondes du groupe de tête, devant Alexis Masbou (SaxoPrint-RTG), son coéquipier John McPhee (SaxoPrint-RTG) et Jules Danilo (Ongetta-Rivacold), qui obtenait le meilleur résultat de sa carrière après une série de six résultats blancs.

La dernière manche du Championnat du Monde Moto3™ 2015 aura lieu le 8 novembre au Circuit Ricardo Tormo de Valence, où Kent arrivera avec 24 points d’avance mais en ayant manqué le podium lors des cinq courses précédentes, sur lesquelles Oliveira a remporté deux secondes places et trois victoires.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
Moto3, 2015, SHELL MALAYSIA MOTORCYCLE GRAND PRIX, RAC, Jorge Navarro, Brad Binder, Miguel Oliveira, Red Bull KTM Ajo

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›