Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Rossi : « Il ne roulait que pour me poser des problèmes »

Rossi : « Il ne roulait que pour me poser des problèmes »

Valentino Rossi a fini troisième du GP de Malaisie après un accrochage qui s’est conclu sur la chute de Marc Márquez.

La tension entre Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) et Marc Márquez (Repsol Honda) était montée dès la conférence de presse du jeudi en Malaisie et a atteint un final explosif dès le début de la course. L’Italien était bien parti de la première ligne et se trouvait en troisième position alors que son coéquipier Jorge Lorenzo, son rival pour le titre mondial, était coincé derrière les deux Ducati. L’Espagnol a néanmoins rapidement réussi à remonter et à doubler Rossi, qui s’est ensuite retrouvé dans un duel avec Márquez pendant que Lorenzo et Dani Pedrosa (Repsol Honda) prenaient de l’avance.

Dans le sixième tour, Márquez est tombé dans le virage 14 suite à un contact avec Rossi qui a été analysé par la Direction de Course et qui a valu trois points de pénalité à l’Italien, qui devra par conséquent partir en dernière position à Valence, où il arrivera avec sept points d’avance sur Lorenzo.

Valentino Rossi : 

« J’ai malheureusement perdu beaucoup de temps avec Marc et j’ai essayé de prendre le virage 14 large pour prendre une meilleure trajectoire et le ralentir parce qu’il ne roulait que pour me poser des problèmes. Malheureusement il est revenu sur moi et je crois qu’il est tombé à ce moment-là. C’est dommage parce que dans une course normale nous aurions pu suivre et nous battre avec Jorge. Nous avons perdu quelques points de plus et Valence s’annonce donc plus difficile. »

Tags:
MotoGP, 2015, SHELL MALAYSIA MOTORCYCLE GRAND PRIX, RAC, Valentino Rossi, Movistar Yamaha MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›