Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

#SepangClash : Les impressions de Lin Jarvis

#SepangClash : Les impressions de Lin Jarvis

Lin Jarvis, directeur de Yamaha Motor Racing, revient sur le #SepangClash et la procédure d’appel.

Lin Jarvis, le directeur de Yamaha Motor Racing, nous donne son avis sur la décision de la Direction de Course suite à l’accrochage entre Valentino Rossi et Marc Márquez et nous éclaire sur la posture du team Movistar Yamaha MotoGP.

Que pensez-vous de la pénalité infligée à Valentino ?

« Je pense que ce qui est arrivé aujourd’hui, l’incident en piste, est le résultat d’au moins deux courses âprement disputées entre Marc Márquez et Valentino Rossi. La première course à Phillip Island avait mené aux accusations que Valentino a faites l’autre jour au sujet de la tentative de Marc de contrôler la course et d’influencer le Championnat et je pense que ce que nous avons vu aujourd’hui en course a été la vengeance de Marc Márquez sur Valentino pour ses déclarations aux médias.

Si vous analysez la course d’aujourd’hui en détails et que vous étudiez toutes les manoeuvres exécutées par Marc, il n’y avait rien d’incorrect mais je pense qu’il faut essayer d’avoir une vue d’ensemble et se demander ce qui motive ce style de course et la façon dont Marc a clairement essayé de perturber Valentino. Ça a finalement mené à un excès de frustration chez Valentino et il a fait une manoeuvre qui était incorrecte en sortant Marc vers l’extérieur de la piste. Marc a ensuite malheureusement décidé de tourner, il a touché sa jambe, ça a causé l’incident et Marc est tombé.

Je suis très triste que cet incident ait provoqué la chute d’un autre pilote. Je pense que Valentino est apparu comme celui dont la manoeuvre était incorrecte. C’est au final le résultat et c’est pourquoi il a été pénalisé.

Il a été pénalisé de trois points de pénalité et si on les ajoute au point qu’il avait déjà, il a désormais quatre points et ça signifie qu’il partira de la dernière position sur la grille à Valence. Quoi qu’il arrive, notre travail en tant que team est de défendre l’intérêt de nos pilotes mais nous ne pouvons pas nier que le geste de Valentino est d’un type de gestes que nous ne voulons pas voir en MotoGP. En même temps, nous pensons que la sanction est assez dure, donner trois points à Valentino alors qu’il n’est généralement pas un pilote ‘sale’. Ce n’est pas un pilote qui cause des soucis aux autres et le team a donc fait appel auprès de la FIM au sujet de la première décision de la Direction de Course. Valentino a été entendu par la FIM, la FIM s’est ensuite entretenue avec la Direction de Course puis a consulté Marc Márquez et Honda. Finalement, après une période de 45 minutes, nous avons les résultats de l’appel et il a été rejeté.

La pénalité de trois points contre Valentino demeure donc. Selon la procédure d’appel, vous pouvez faire appel à un commissaire de la FIM au sujet d’une décision de la Direction de Course et si le commissaire de la FIM rejète l’appel et accepte la décision initiale, il n’est plus possible de refaire appel. L’affaire est donc close. »

Sur les images de l’hélicoptère, on voit Márquez toucher la jambe de Valentino et Rossi a dit que son pied avait par conséquent glissé, et qu’il n’avait pas voulu donner de coup de pied à Marc. Êtes-vous d’accord avec ça ?

« Ce n’est pas seulement ce que j’ai vu mais c’est aussi ce que Valentino m’a dit. Dans ce cas je crois que les images le soutienne. Un coup de pied est un geste agressif et dans ce cas-ci la jambe était à l’arrière, Valentino a dit avoir été touché et que sa jambe était sortie du cale-pied. Je ne crois pas qu'il soit très malin de donner un coup de pied à une RC213V de 157 kg. »

Pensez-vous que les actions de Rossi étaient justifiées ?

« Je ne défends pas ses actions. C’est pourquoi il a reçu une pénalité, parce qu’on a jugé que ce n’était pas une manoeuvre conforme aux règles de la course. »

Tags:
MotoGP, 2015, SHELL MALAYSIA MOTORCYCLE GRAND PRIX, RAC, Movistar Yamaha MotoGP

Suivre ce sujet ›

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›