Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

#TheGrandFinale : Les déclarations des pilotes

#TheGrandFinale : Les déclarations des pilotes

Valentino Rossi, Jorge Lorenzo, Marc Márquez et Dani Pedrosa se sont exprimés devant les médias jeudi après-midi à Valence.

Après avoir découvert le jugement du Tribunal Arbitral du Sport, qui a rejeté sa demande de sursis à l’exécution de la sanction que la Direction de Course et les Commissaires de la FIM lui avaient attribuée en Malaisie, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) a exprimé son regret de ne pas pouvoir lutter pour le titre dans des conditions ‘normales’ mais a affirmé qu’il se battrait jusqu’au bout.

« Malheureusement, partir du fond de la grille rend tout beaucoup plus difficile, » a déclaré l’Italien, qui mène le classement général avec sept points d’avance avant la dernière manche. « C’était déjà compliqué mais partir dernier va rendre la course beaucoup plus dure. Mais nous allons essayer de faire le maximum, de rester concentrés pour faire du bon travail tout au long du week-end et d’arriver à la course en étant aussi rapides que possible. Ensuite il y aura le départ et nous verrons bien comment ça se passera. »

« Beaucoup de gens parlent de la course en Malaisie. J’ai décidé de faire appel auprès du TAS pour voir si nous pouvions nous battre pour le championnat normalement. La réponse n’est pas encore arrivée, simplement que je vais devoir partir dernier pour cette course. Ils ont besoin de temps pour formuler une réponse et nous devrons attendre de voir ce qu’ils ont à dire. Je vais partir dernier et en dehors de ça, Carmelo (Ezpeleta) et la FIM nous ont dit de ne plus parler de Sepang. Je suis d’accord et nous devons nous concentrer sur cette dernière course. »

Malgré une fin de saison différente de celle qu’il espérait, Rossi a réitéré son désir de poursuivre sa carrière l’an prochain et peut-être même au-delà : « Mon rêve était de me battre pour le Championnat et après une très bonne saison je peux me battre, mais j’aurais évidemment préféré me battre dans une situation normale. Pour le reste, cette situation ne change rien à ma passion ou à mon avenir. Je courrai l’an prochain parce que j’ai un contrat et beaucoup de choses peuvent changer durant l’année, le niveau aussi peut-être. Je déciderai de continuer ou non après la saison prochaine. »

Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP), qui compte sept points de retard sur Rossi mais verra son coéquipier partir du fond de la grille, a quant à lui tenu à se recentrer sur la compétition après une quinzaine marquée par la polémique et a demandé pardon pour le geste anti-sportif qu’il avait eu sur le podium de Sepang.

« Nous devons respecter la décision qu’ils ont jugée être juste, » a affirmé le Majorquin. « J’arrive ici avec l’idée de me concentrer sur le week-end, c’est qui va être le plus important pour moi. Je ne tiens pas à parler d’autre chose que de ce qui va se passer en piste. J’attends demain avec impatience. De ce qui s’est passé, je tiens simplement à dire que le geste que j’ai fait sur le podium était une erreur, je le regrette et je tiens à dire aux gens qui l’ont vu à la télévision que je suis désolé, ce n’était pas sportif et ce n’était pas un bel exemple, surtout pour les plus jeunes. Je suis désolé d’avoir eu ce geste. En dehors de ça, je n’ai rien d’autre à dire, je vais me concentrer sur ce week-end. »

Quant aux rumeurs annonçant que les récentes tensions avec Rossi pourrait remettre en question sa continuité chez Yamaha, Lorenzo a lancé un message clair et ajouté :

« J’ai l’intention de toujours continuer chez Yamaha, jusqu’à ce que je prenne ma retraite mais aussi après. C’est ce que j’ai a l’esprit. Naturellement, tous les mariages ont leurs moments de désaccord mais notre relation restera la même par la suite. Valentino et moi formons l’un des meilleurs teams au monde. »

Au coeur de la polémique ces dernières semaines et victime d’une agression chez lui en Espagne quelques jours avant son départ pour Valence, Marc Márquez (Repsol Honda) a reconnu avoir passé un très mauvais moment mais espère maintenant conclure l’année sur un week-end positif.

« Honnêtement, les dernières semaines ont été parmi les plus dures de ma vie, surtout après la Malaisie, lorsque j’essayais d’oublier et de me concentrer pour la dernière course mais qu’il n’était pas possible de me préparer normalement, » a expliqué le Champion en titre. « Ça a été difficile mais maintenant je suis ici et avec ma seconde famille, mon team. Cela m’aide beaucoup à préparer le week-end et à essayer de bien finir la saison. Nous allons essayer de nous battre pour la victoire ou le podium, comme à chaque course. »

Prenant un peu de recul sur sa saison 2015, Márquez a aussi admis ses erreurs de début d’année et a commenté :

« Je pense que tout cette saison m’aura appris beaucoup de choses. Je continue d’apprendre puisque je n’ai que 22 ans et ce que j’ai fait cette saison montre que nous devons progresser. Mon objectif est de toujours me battre pour le Championnat, ce n’est pas possible cette année mais nous réessayerons l’an prochain. J’ai appris que finir troisième ou quatrième était parfois bon pour le Championnat. J’ai aussi appris que dans une saison aussi longue, et que nous n’avions pas bien commencée, notre plus grosse erreur a été de vouloir être devant lors des six premières courses alors que la moto n’était pas parfaite. Nous aurions pu mieux gérer la situation à ce moment-là, et après Assen j’ai été compétitif. À partir d’Assen j’aurais pu me battre pour le titre mais les six premières courses ont montré à quel point le Championnat est long. »

Vainqueur de deux des trois dernières courses, Dani Pedrosa (Repsol Honda) n’a pas été particulièrement réjoui de voir ses victoires éclipsées par d’autres sujets dans l’actualité mais a rappelé qu’il courait avant tout pour assouvir sa passion et savourer le goût si particulier de la victoire.

« Je ne cours pas pour être au centre de l’attention, je cours parce que j’aime ça et que j’aime gagner, » a affirmé Pedrosa. « J’aime ces sensations et ces émotions quand je gagne. La presse a bien sûr moins parlé de mes victoires que des autres choses qui se sont passées en piste mais mes émotions étaient les mêmes ! J’étais très heureux de mes victoires. Je suis heureux parce que j’ai gardé la même attitude et les mêmes valeurs, j’ai toujours voulu faire les choses comme je le sentais et c’est agréable de voir qu’il y a des gens qui apprécient cela. »

Les pilotes de la catégorie reine seront en piste vendredi matin dès 9h55 pour la première séance d’essais du Grand Prix Motul de Valence.

Tags:
MotoGP, 2015, GRAN PREMIO MOTUL DE LA COMUNITAT VALENCIANA, Valentino Rossi, Marc Marquez, Jorge Lorenzo, Movistar Yamaha MotoGP, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›