Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Baz égale sa meilleure qualification de l’année

Baz égale sa meilleure qualification de l’année

Le Français partira quinzième suite à la relégation de Rossi en fond de grille.

Après avoir réalisé son meilleur temps en 1’32.597 le vendredi, Loris améliorait en 1’32.431 le samedi matin. Il se situait alors en vingtième position au classement général, à 1.5 du leader des essais libres Andrea Iannone, et à la troisième place de la catégorie Open derrière Hector Barbera (son futur coéquipier l’an prochain) et Jack Miller.

Dès le début de la première séance qualificative, Loris progressait en 1’32.239. Il améliorait encore par la suite en réalisant le sixième temps (soit la quinzième place sur la grille de départ) en 1’31.856, à seulement cinq millièmes du leader de la catégorie Open Hector Barbera. Baz égalait ainsi ses meilleures qualifications de l’année, avec les quinzièmes places obtenues à Assen et à Silverstone.

Andrea Iannone réalisait le meilleur temps des essais libres le samedi matin en 1’30.925, devant Valentino Rossi, Marc Marquez et Jorge Lorenzo. Les trois premières places étaient alors occupées par trois marques différentes (Ducati précédant Yamaha et Honda). Mais il restait une belle marge de progression pour battre l’après-midi lors des qualifications le record de Marc Marquez établi en 2013 avec un temps de 1'30.237.

Dans la deuxième séance qualificative, le chrono le plus rapide revenait à Jorge Lorenzo en 1’30.011 (nouveau record), devant Marc Marquez et Dani Pedrosa. Valentino Rossi chutait sans gravité. Il s’élancera ce dimanche depuis la dernière place sur la grille, avec sept points d’avance sur son coéquipier Lorenzo au classement provisoire du Championnat du Monde pour cet ultime Grand Prix de la saison.

« La troisième séance d’essais libres a été un peu compliquée et je n’ai pas vraiment réussi à améliorer, expliquait Loris. Je n’étais pas très satisfait. J’attaquais un peu trop sur les freins et on n’avait pas vraiment les bons réglages sur la moto. On a ensuite parlé ensemble avant de repartir dans une autre direction, et c’est allé beaucoup mieux.

« On a parlé également avec Adrien (Morillas) et choisi que j’attaque moins au freinage pour essayer de garder de la vitesse de passage en courbe. Ça a marché, en FP4 j’étais content de mon rythme en pneus usés. En qualifications, j’ai vraiment fait deux bons tours, dont le deuxième super bien.

« Je suis content car je ne m’attendais pas à être aussi proche d’Hector (Barbera) lors de cette qualification ici. Il n’y a aucun souci pour le rythme de course comme d’habitude, mais sur un tour il avait été beaucoup plus vite que moi depuis le début du week-end. J’ai hâte d’être à demain pour aller chercher une bonne place. »

Tags:
MotoGP, 2015, GRAN PREMIO MOTUL DE LA COMUNITAT VALENCIANA, Q2, Loris Baz, Forward Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›