Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lorenzo : « Quelque chose de difficile à atteindre »

Lorenzo : « Quelque chose de difficile à atteindre »

Jorge Lorenzo est devenu à Valence le premier Espagnol à cumuler trois titres de Champion du Monde en catégorie reine.

Jorge Lorenzo a remporté lors de la toute dernière manche de la saison MotoGP™ 2015 son cinquième titre mondial, le troisième en MotoGP™, et n’a pas caché ses émotions à son retour au paddock. Après avoir poursuivi son coéquipier Valentino Rossi au Championnat durant toute la saison, le Majorquin a réussi à s’imposer au dernier moment grâce à une septième victoire qui lui permettait de boucler l’année avec cinq points de plus que l’Italien. Avant lui, seuls Wayne Rainey (1992) et Nicky Hayden (2006), lui aussi opposé à Rossi, avaient réussi l'exploit de surmonter leur déficit de points pour être couronnés Champions du Monde de la catégorie reine lors de la dernière manche de la saison.

Jorge Lorenzo :

« Oui, ça a été l’une des courses les plus dures, si ce n’est la plus dure, de ma carrière. La tension et la pression étaient très élevées dès le premier virage et j’ai essayé de pousser à la limite, comme je le fais d’habitude. J’ai fait tout ce que j’ai pu sur les premiers tours, lorsque le pneu était encore neuf. Nous avons ensuite commencé à avoir des petits soucis avec le pneu arrière, qui perdait en grip, surtout à droite, et la moto commençait à bouger et à patiner à l’accélération. Je devais vraiment faire attention en entrée de virage parce que je ne voulais pas tomber. C’était très difficile de rester dans les 31,5, voire plus haut. J’ai commencé à tourner dans les 1’32 sur les derniers tours. Il était très difficile de maintenir ce rythme. J’avais aussi beaucoup de mal à voir mon pit-board, je ne le voyais pas un tour sur deux. J’ai poussé au maximum et j’ai tout donné dès le départ, du premier virage au dernier. Je ne pensais à rien d’autre qu’attaquer et donner le maximum. Je voyais Marc et Dani revenir et je savais que je devais continuer à attaquer. Mes efforts valaient la peine puisque nous pouvons maintenant dire que nous sommes quintuple Champions du Monde, trois fois en MotoGP. C’est fantastique et nous allons fêter ça cet après-midi, ce soir, cette semaine… Ces moments sont difficiles à atteindre et ils seront difficiles à atteindre à nouveau. »

Tags:
MotoGP, 2015, GRAN PREMIO MOTUL DE LA COMUNITAT VALENCIANA, RAC, Jorge Lorenzo, Movistar Yamaha MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›