Achat de billets
Achat VidéoPass

Victoire d’Oliveira et sacre de Kent en Moto3™ à Valence

Victoire d’Oliveira et sacre de Kent en Moto3™ à Valence

Malgré sa victoire, le Portugais n’a pas pu empêcher Danny Kent de s’emparer du titre de Champion du Monde Moto3™ à Valence.

Pilote le plus en forme de la fin de la saison 2015, Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo) a fait tout son possible pour décrocher le titre mondial face à Danny Kent (Leopard Racing) mais sa sixième victoire de l’année, la sixième de sa carrière, n’aura pas suffi à empêcher le sacre du pilote Honda, premier Britannique à devenir Champion du Monde depuis Barry Sheene en 1977. 

Avec 24 points de retard, le Portugais devait impérativement s’imposer au Grand Prix Motul de Valence, ce qu’il a brillamment réussi à faire au bout d’une course très disputée aux avant-postes en compagnie de Jorge Navarro (Estrella Galicia 0,0), Efrén Vázquez (Leopard Racing) et Romano Fenati (Sky Racing Team VR46). 

Dix-huitième sur la grille, Kent n’avait quant à lui besoin que de deux points pour s’assurer le titre et s’est installé en quatorzième position dès le début de la course, pour ensuite se contenter du minimum et effectuer le dernier tour en douzième position, pour finir neuvième suite à une chute collective provoquée par Niccolò Antonelli (Ongetta-Rivacold), qui a emporté avec lui Fenati et Vázquez dans le dernier virage.

Épargné de justesse, Navarro s’est offert un quatrième podium en passant de nouveau très près d’une première victoire et terminait à 0.198s d’Oliveira. 

L’accrochage du dernier virage a profité à Jakub Kornfeil (Drive M7 SIC), qui héritait de la troisième position et montait sur le podium pour la deuxième fois de sa carrière après avoir fini deuxième en Grande-Bretagne cet été. 

Brad Binder (Red Bull KTM Ajo), Enea Bastianini (Gresini Racing Team Moto3), Isaac Viñales (RBA Racing Team), John McPhee (SaxoPrint-RTG), qui était parti en pole, et Hiroki Ono (Leopard Racing) se sont classés de la quatrième à la huitième places, devant Kent, neuvième après avoir été dépassé par son coéquipier japonais et sacré Champion du Monde avec six points de plus qu’Oliveira. 

Côté Français, Fabio Quartararo (Estrella Galicia 0,0) était de retour de blessure mais a été contraint à rentrer aux stands pour abandonner. Alexis Masbou (SaxoPrint-RTG) et Jules Danilo (Ongetta-Rivacold) ont quant à eux fini dans un mouchoir de poche (+0.021s) pour le point de la quinzième place, revenu à Masbou. 

Quartararo, Masbou et Danilo terminent respectivement l’année aux 10e, 13e et 26e positions du classement Moto3™.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
Moto3, 2015, GRAN PREMIO MOTUL DE LA COMUNITAT VALENCIANA, RAC, Jakub Kornfeil, Miguel Oliveira, Danny Kent, Jorge Navarro, Red Bull KTM Ajo, Leopard Racing

Suivre ce sujet ›

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›