Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

En tête à tête avec Lin Jarvis

En tête à tête avec Lin Jarvis

motogp.com a eu l’occasion de s’entretenir avec Lin Jarvis, le directeur du team Movistar Yamaha MotoGP, lundi dernier à Barcelone.

Lin, l’an dernier Yamaha a remporté une ‘triple couronne’ avec les titres de Pilote, Team et Constructeur Champions du Monde. Une saison parfaite ?

“Oui, vraiment. La triple couronne est ce que chaque team et constructeur espère remporter. C’était le 60e anniversaire de Yamaha Motor et nous avions beaucoup de pression venant des dirigeants. C’était assez fantastique de réussir de cette manière. C’est notre cinquième triple couronne depuis 2004, c’est vraiment quelque chose de spéciale et ça a été une excellente année.” 

Après une saison aussi réussie, comment faites-vous pour vous assurer que vous ne vous reposerez pas sur vos lauriers cette année et que vous serez prêts pour les nouveaux challenges de 2016 ?

“Il faut simplement continuer à s’efforcer de bien faire. Nous n’avons presque pas de temps pour nous reposer et je dirais que les changements concernant l’électronique et les pneus sont positifs pour nous puisqu’ils nous forcent à travailler et nous empêchent de nous relâcher. Tous les constructeurs vont devoir fournir l’effort maximal pour être prêts pour la première course.”

Des changements techniques de 2016, lequel aura selon vous l’impact le plus important ?

“Au final je pense que ce seront les pneus, parce qu’il s’agit du point de contact ultime entre la moto et la piste et parce que les pilotes doivent vraiment se sentir à l’aise avec. L’électronique est aussi un élément très important, surtout en termes de sécurité. L’électronique va davantage affecter les temps au tour mais avec les pneus il s’agit de trouver la limite et aussi de garantir la sécurité des pilotes. Je pense que ce doit être notre principale préoccupation pour le moment.”

Suite à ces changements, est-il possible qu’un team domine seul la saison 2016 ?

“Oui ! À chaque fois que le règlement change, on peut s’attendre à des résultats surprenants. Je me rappelle très bien de Ducati, qui avait surpris tout le monde en 2007 lorsque nous avions changé la capacité des moteurs. On ne sait jamais ce qui va se passer après un changement aussi important. Cette fois je ne crois pas que le changement soit aussi important mais les Ducati semblaient plus rapides que certaines Honda lors du dernier test. Il y a quelques Honda qui semblaient en difficulté mais nous devrons attendre avant de voir où ils se situent vraiment.”

D’où viendra la plus grande menace pour cette nouvelle saison ?

“Personnellement, je pense qu’elle viendra de Honda et de Marc Márquez, nous avons vu leurs performances les deux saisons précédentes, que Marc avait dominées pour remporter deux titres d’affilée. Il a renoué avec la victoire à la fin de la saison dernière et a remporté cinq courses sur l’année, la menace pourrait donc venir du HRC. Il y a aussi Ducati, qui fournit beaucoup d’efforts et qui pourrait profiter de ces changements. Je suis très content que Suzuki ait trouvé la compétitivité et plus nous avons de constructeurs, meilleur est le spectacle. Je doute que Suzuki puisse se battre pour le championnat l’an prochain mais ils se battront sûrement pour la victoire sur certaines courses et pour quelques pole positions, comme l’an dernier.”

Après la saison dernière, comment va être la relation entre Jorge Lorenzo et Valentino Rossi ?

“Comme je l’ai dit lors de la présentation du team, nous avons la chance d’avoir dans le garage une équipe très soudée mais nous reconnaissons aussi que chacun de nos pilotes a son principal adversaire pour coéquipier. Je crois qu’il ne se passera rien de particulier cette année. Les pilotes penseront sûrement à ce qui s’est passé l’an dernier puisque c’est encore assez récent mais ils devront surtout se tourner vers l’avenir. Il faut regarder en avant, il ne sert à rien de s’attarder sur ce qui aurait pu se passer. Nous devons préserver le respect entre les pilotes, c’est très, très important. Nous avons un fantastique spectacle, avec des courses magnifiques, et il très important que nous maintenions le respect entres les teams et les pilotes afin d’offrir aux fans un bon spectacle.”

Tags:
MotoGP, 2016, Jorge Lorenzo, Valentino Rossi, Movistar Yamaha MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›