Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

P. Espargaró : “C’est un peu repartir de zéro”

P. Espargaró : “C’est un peu repartir de zéro”

Pol Espargaró a abordé les prochains essais de pré-saison avec motogp.com lors de la présentation organisée par Yamaha lundi à Barcelone.

Pol, comment ont été tes vacances ?

“Très bonnes ! Je vis à Andorre, il neige beaucoup et c’est assez cool. Je fais du ski et de la randonnée pour m’entraîner et être en pleine forme pour la saison. Je suis impatient d’aller en Malaisie pour tester à nouveau les pneus Michelin, la nouvelle électronique et la nouvelle moto.”

À quel point ces changements affecteront-ils la saison 2016 ?

“Beaucoup je pense. Mais pas d’une mauvaise manière, ce sera bien. Nous espérons que ça rapproche tout le monde et pas seulement pour les essais, aussi pour les courses. Si ces changements produisent ce que recherchent Dorna et l’IRTA, c’est à dire que tout le monde puisse attaquer et rendre les courses plus attrayantes, ce serait vraiment bien ! Mais pour ça nous devrons travailler dur. Yamaha doit aussi travailler, nous devrons trouver les bons réglages et si nous y arrivons la Yamaha sera devant.”

Penses-tu que les pilotes satellites puissent jouer la victoire cette année ?

“Oui, nous espérons ce changement mais ce sera difficile, les teams officiels aident toujours leurs pilotes avec du matériel qui évolue à chaque course. Notre objectif sera d’attaquer au maximum et ce sera bien nous arrivons à nous rapprocher d’eux.”

La saison 2015 n’a pas été idéale pour toi. Les changements qu’apportent le règlement 2016 représentent-ils une opportunité de te relancer ?

“Oui, c’est un peu comme repartir de zéro et la moto va être complètement différente. Je pense que le plus important sera l’électronique et les pneus, ce sont les deux principaux changements. La moto ne sera donc peut-être pas très rapide au début et nous allons avoir beaucoup de travail.”

Les fans ne savent pas vraiment à quoi s’attendre pour le Test de Sepang, est-ce de même pour les pilotes ?

“Oui, j’ai écouté Valentino (Rossi) en conférence de presse et c’est ce qu’il disait. Honda, Ducati et Suzuki ont un avantage parce qu’ils avaient fait un test avec Michelin à Misano l’an dernier puis d’autres essais à Jerez avec les teams satellites. Suzuki a en plus roulé en Malaisie et je pense que nous avons quelques kilomètres de retard en ce qui concerne notre travail sur l’électronique et les pneus. Nous verrons où nous en sommes une fois en Malaisie. Là-bas nous évaluerons la moto, en partant de la base et en commençant à travailler avec ça.”

Tags:
MotoGP, 2016, Pol Espargaro, Monster Yamaha Tech 3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›

motogp.com
Le son de Sakura

il y a 11 mois

Le son de Sakura