Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Baz : “Un peu froissé mais tout va bien”

Baz : “Un peu froissé mais tout va bien”

Tombé à haute vitesse mardi à Sepang, Loris Baz s’est estimé chanceux d’échapper à la blessure et demeure concentré sur sa pré-saison.

Loris Baz vient de terminer sa deuxième journée de test sur le circuit Sepang en Malaisie. Cette séance a été beaucoup plus agitée que la première pour Loris puisqu'il a chuté lourdement en bout de ligne droite à près de 290 km/h ce matin. Fort heureusement, le Français s'en est sorti indemne.

Loris a chuté un peu moins de deux heures après l'ouverture de la pitlane. Les raisons de cette chute sont encore inexpliquées, « Ce matin, en début de séance, nous sommes partis avec le pneu de la veille, » explique Loris, « Nous avons eu un souci avec, et je suis donc rentré. Nous avons passé un pneu neuf pour faire un temps : je prenais peu à peu le rythme, j'améliorais tour après tour. Le pneu a explosé dans la ligne droite au moment où je venais de faire mon meilleur tour. Initialement, je pensais à un problème moteur, car il y avait des signes qui me laissaient penser ça, notamment un bruit étrange. Mais nous avons bien analysé la moto et tout était en place. Personnellement, je pense plutôt à un problème sur le pneu. J'ai été victime d'une grosse chute, mais je m'en tire bien. On va dire que c’est mon jour de chance. »

Malgré cette chute à haute vitesse, le Français s'en sort indemne, « Je suis un peu froissé, c'est logique, avec quelques courbatures, mais dans l'ensemble tout va bien. »

Avant cette chute, le Haut-Savoyard avait déjà amélioré son temps de la veille pour passer sous la barre des 2'03 en 2'02'611. L'équipe Avintia Racing s'est aussitôt empressée de réparer la Ducati GP14.2. Le pilote français a pu reprendre la piste l'après-midi pour quelques tours supplémentaires et reprendre confiance sur la moto, « Nous avons pu rouler une heure en fin de séance avec encore quelques soucis sur la moto, » explique-t-il. « Suite à ma chute, nous n'avions plus l'autorisation de rouler avec le pneu tendre. Nous avons roulé avec un pneu dur. J'ai été en mesure de refaire le même temps qu'hier alors que l'électronique et la fourche ne me plaisaient pas. Nous sommes dans la bonne direction et je pense que demain nous pourrons bien travailler. »

Ce premier test de l'année à Sepang se terminera demain. Loris espère optimiser cette dernière journée, « L'objectif est de trouver du grip à l'arrière, car la moto glisse beaucoup et c'est ce dont je souffre pour faire de bons temps. Nous allons aussi travailler sur l'électronique. Enfin, selon le temps qu'il restera, nous essaierons de faire une simulation de course. C'est un point très important en particulier pour analyser la consommation de la moto. »

Tags:
MotoGP, 2016, SEPANG MOTOGP™ OFFICIAL TEST, DAY2, Loris Baz, Avintia Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›