Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Un bon départ pour Baz à Sepang

Un bon départ pour Baz à Sepang

Le Français a repris la piste lundi à Sepang pour l’ouverture du premier des trois Tests Officiels précédant le premier GP de l’année.

Durant la trêve hivernale, Loris Baz a continué sa préparation physique intensive et s’est entrainé à moto, sur neige en particulier en participant au Trophée Andros. Pour Loris qui fête son 23e anniversaire aujourd'hui, il s’agissait de son troisième roulage sur la Ducati. Cette première journée était la prolongation du travail initié lors du test privé sur le circuit de Jerez en novembre dernier. L’équipe a notamment travaillé autour de nouvelles pièces afin que le Français se sente à l’aise sur sa Desmosedici, « Cette première journée s'est plus plutôt bien passée, » explique Loris, « Nous avons passé la majeure partie de la journée sur le pneu dur et nous avons bouclé beaucoup de tours. Nous avons reçu de nouvelles pièces pour améliorer ma position des mains et des pieds ainsi que pour adapter ma position de pilotage. Après avoir remonté la selle lors des derniers tests à Valence et à Jerez, ces nouvelles pièces me permettent de moins fatiguer, en particulier au niveau des bras. Nous espérons avoir une nouvelle selle d'ici l'Australie ou le Qatar. »

À la mi-journée, le pilote Ducati signait son meilleur temps en 2’03.672. En milieu d'après-midi, la température de la piste avoisinait les 55°C. Loris Baz est toutefois parvenu à améliorer son temps en 2’03.204 dans son 57e tour sur les 58 bouclés, avant l’arrivée de la pluie en fin de séance, « Comme d’habitude sur ce tracé, je perds un peu de temps sur les deux derniers virages. Ce sont ces deux virages qui me coutent le plus puisque je perdais près de 1.2s dans ce secteur ce matin. En fin de journée, nous avons réussi à réduire cet écart de moitié. »

« Nous avons utilisé le pneu tendre en fin de séance. Ce pneu demande un autre style pilotage. Nous avons néanmoins réussi à enchainer cinq ou six tours rapides, dont trois derrière Bradley. Les pneus ont beaucoup progressé, notamment l'avant que j'aime beaucoup. Michelin a fait un grand pas en avant et je pense que tout le monde a le même ressenti aujourd’hui. » 

Demain, l’équipe Avintia Racing et Français tenteront de trouver l'adhérence dont il souffre sur les deux derniers virages pour améliorer le comportement de la moto, « Actuellement, je perds rapidement l'arrière ou la moto a tendance à devenir incontrôlable. On va travailler sur ce point-là. Selon notre progression, nous réaliserons probablement une simulation de course. » 

Tags:
MotoGP, 2016, SEPANG MOTOGP™ OFFICIAL TEST, DAY1, Loris Baz, Avintia Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›