Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Annonce de la Commission Grand Prix

Annonce de la Commission Grand Prix

La Commission Grand Prix a pris d’importantes décisions jeudi dernier à Genève.

La Commission Grand Prix, composée de MM. Carmelo Ezpeleta (CEO de Dorna), Ignacio Verneda (CEO de la FIM), Hervé Poncharal (IRTA) et Takanao Tsubouchi (MSMA), en présence de MM. Vito Ippolito (Président de la FIM), Javier Alonso (Dorna) et Mike Trimby (IRTA, Secrétaire de la réunion), s’est réunie le 4 février 2016 à Genève pour prendre les décisions suivantes :

Règlement sportif - Avec effet immédiat

Direction de Course et Commissaires

La composition de la Direction de Course demeure inchangée, avec trois membres : Mike Webb (Directeur de Course), Franco Uncini (FIM) et Javier Alonso (Dorna). Il y aura cependant une nouvelle nomination pour Graham Webber, qui deviendra Directeur de Course délégué et occupera le poste du Directeur de Course lorsque celui-ci sera occupé par une autre tâche.

La Direction de Course demeurera responsable du bon déroulement des évènements et de la sécurité. Cependant, la compétence de la Direction de Course concernant l’attribution des sanctions et pénalités sera limitée aux offenses qui seront indiscutables, telles qu’un excès de vitesse sur la pit-lane, un dépassement sous drapeau jaune, etc.

Toutes les autres décisions demandant une analyse des actions, dont les conséquences d’une conduite dangereuse, seront prises par les Commissaires qui auront exclusivement la responsabilité d’imposer des sanctions et des pénalités pour ces cas précis. Les Commissaires seront aussi responsables des audiences en cas d’appel et recevront eux-mêmes les plaintes.

Ce panel de Commissaires comprendra trois membres : Mike Webb et deux autres membres désignés par la FIM. Mike Webb sera responsable de coordonner les activités des Commissaires, d’en faire le suivi et de communiquer les décisions.

À l’avenir, toute sanction imposée par la Direction de Course ou les Commissaires sera communiquée au team affecté par un système d’e-mail sécurisé avec confirmation automatique que le message a été lu. Les pénalités confirmées seront aussi affichées sur les écrans de chronométrage et communiquées aux médias.

Obligations publicitaires pour les pilotes

Plusieurs obligations selon lesquelles les pilotes participent à des activités publicitaires, déjà incluses dans les Accords de Participation entre l’IRTA et les teams, seront maintenant incluses dans le règlement des Grands Prix. Selon ces obligations, les pilotes devront notamment participer aux séances de dédicace, aux conférences de presse, aux tours de démonstration, etc. Le non-respect de ces obligations pourra être sanctionné par une pénalité sportive, en plus des pénalités financières déjà décrites dans les Accords de Participation.

Règlement technique - Avec effet immédiat

Électronique de la catégorie MotoGP™

La procédure selon laquelle le Directeur Technique pourra vérifier les canaux de maintenance du matériel d’acquisition de données interne, ainsi que la liste des canaux auxquels il devra obligatoirement avoir accès, a été approuvée.

La procédure d’homologation des capteurs mis à disposition par des fournisseurs tiers et de ceux que proposeront les constructeurs a elle aussi été approuvée.

Pression minimale pour les pneus de la catégorie MotoGP™

Les règles qui existaient déjà pour ce sujet ont été renforcées afin que le Directeur Technique et son staff, assistés par les ingénieurs du fournisseur officiel de pneus, puissent vérifier que la pression minimale des pneus soit respectée.

Ces informations seront enregistrées automatiquement via le matériel d’acquisition de données et ensuite mises à la disposition du staff technique en téléchargement. Cependant, puisque l’équipement et la méthode concernant l’enregistrement doivent encore être finalisés, le staff technique et celui du fournisseur officiel des pneus sont maintenant autorisés à contrôler la pression des pneus manuellement et à n’importe quel moment.

Quickshifter pour la catégorie Moto2™

Il a été prouvé que certains dysfonctionnements de la boîte de vitesse avec les moteurs officiels du Championnat étaient attribués à des pièces de quickshifter produites par des fournisseurs tiers.

Le Directeur Technique, en consultation avec Externpro, annoncera une marque et un modèle de quickshifter propriétaire, produit par un fournisseur tiers et qui sera le modèle obligatoire pour cette catégorie. Cette règle sera implémentée lorsque le Directeur Technique aura confirmé que tous les teams ont eu suffisamment de temps pour acquérir le nouveau matériel.

Tags:
MotoGP, 2016

Suivre ce sujet ›

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›