Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Petrucci : “Ducati a bien investi”

Petrucci : “Ducati a bien investi”

Le pilote du team Octo Pramac Yakhnich revient sur le test de Sepang et sur la progression de Ducati.

Danilo Petrucci défendra fièrement les couleurs du team Octo Pramac Yakhnich en 2016 et a déjà fait parler de lui en signant le meilleur temps de la seconde journée au Test de Sepang. Conscient que ce résultat était plus dû aux circonstances qu’à son potentiel, l’Italien peut cependant être optimiste pour la saison à venir et s’est confié à motogp.com avant de mettre le cap sur Phillip Island.

Danilo, tu as plutôt bien commencé l’année à Sepang. Qu’as-tu pensé de tes essais ?

“Oui, ça s’est bien passé pour nous. Mais il faut dire que ces résultats ne veulent pas dire grand chose. Pour l’instant les chronos ne comptent pas, tout le monde fait du travail préparatoire, en se concentrant sur les prototypes de 2016. Les conditions et les circonstances nous ont aidés mais c’est toujours mieux du partir du bon pied plutôt que d’avoir des problèmes. La Ducati Desmosedici GP15 est une moto bien évoluée puisque c’est celle que Ducati utilisait l’an dernier et elle était déjà très forte. Le travail est donc un peu plus facile pour nous, nous n’avons qu’à l’adapter aux pneus Michelin et à la nouvelle électronique.”

On annonçait que les changements techniques allaient changer la hiérarchie. Penses-tu que ce soit le cas ?

“Il faut dire que ces changements sont très importants et nous affectent beaucoup. Les pneus ont beaucoup changé par rapport aux Bridgestone, ils sont différents et trouver les bons réglages est devenue la première tâche de tous les pilotes. Les pneus sont fondamentaux, ils sont l’unique point de contact entre la piste et la moto. Chaque pilote doit se faire comprendre de son équipe mais l’électronique se fait presque exclusivement du côté des ingénieurs.”

“C’est un nouveau système pour 2016 mais Ducati a travaillé très dur tout l’hiver pour qu’il fonctionne comme le logiciel propriétaire que nous avions en 2015. Il y a un peu plus de travail à faire avec le nouveau système, qui semble moins avancé que le précédent. Nous devons simplement continuer à travailler et aussi gérer la façon dont se comporte la moto au fil de la course. Nous devons nous assurer avec les ingénieurs que la moto fonctionne bien du début à la fin mais aussi en qualifications et lors des essais.”

Avec huit pilotes sur la grille, Ducati dispose de beaucoup de main d’oeuvre pour la récolte des données. Est-ce un avantage notable ?

“Non, je ne crois pas. Ducati a d’ailleurs été un peu pénalisé l’an dernier après le succès rencontré en 2015. Maintenant nous sommes tous à égalité. Ducati a clairement investi pour le logiciel unique, en utilisant ses teams satellites et maintenant il y a peut-être un tout petit avantage à ce niveau-là. Ducati savait que le logiciel unique allait arriver et ils ont commencé à y penser avant les autres et ont investi financièrement et humainement pour être prêt. Ils ont fait un excellent travail à ce sujet parce que rien ne s’obtient pas hasard.”

Tes pronostiques pour cette saison ?

“Je pense que tout va se passer comme d’habitude. Ceux qui sont devant ont quelque chose en plus et peuvent toujours exploiter leurs motos à fond. Mais je pense qu’avec le nouveau règlement, tout pourra arriver, notamment pour la première course. Mais je ne préfère ne m’attendre à rien. Je sais comment je travaille et ce que je dois faire pour réussir. J’ai accumulé beaucoup d’expérience, c’est ma deuxième année avec Pramac et nous espérons profiter de cette expérience.”

Tags:
MotoGP, 2016, SEPANG MOTOGP™ OFFICIAL TEST, Danilo Petrucci, OCTO Pramac Yakhnich

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›