Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Cecchinello : "Ce championnat s’annonce excitant"

Cecchinello : 'Ce championnat s’annonce excitant'

Lucio Cecchinello, team manager de LCR Honda, a accordé une interview exclusive à motogp.com avant les tests de Phillip Island.

LCR Honda repart pour une 21e saison en MotoGP™, mais l’équipe n’alignera qu’un seul pilote en 2016, Cal Crutchlow. motogp.com s’est entretenu avec son team manager Lucio Cecchinello juste avant que ce dernier prenne la direction de Phillip Island pour les prochains essais.

Comment Cal Crutchlow se prépare en vue de la prochaine saison ?
Chaque pilote a son propre programme, qui repose généralement sur du footing, du vélo et de la gym pour travailler leur force. Cal aime bien pratiquer le tout terrain mais ce qu’il préfère par-dessus tout, c’est le vélo. Alors son d’entrainement tourne essentiellement autour de ça. L’avantage du vélo, c’est que ça muscle les jambes mais aussi les bras, le cou car à moto, vous êtes dans la même position.

Cal a signé le quatrième temps de l’ultime séance à Sepang, le sixième au cumul des trois journées. Une petite réaction ?
On ne s’attendait pas à ce que le test de Sepang se passe aussi bien. Nous avions quelques inquiétudes au sujet de la nouvelle électronique. Certes, la moto est encore un peu nerveuse mais nous avons bien progressé en l’espace de trois jours. Le chrono de Cal lors de la dernière séance en est la preuve. Il est crédité de la quatrième place en pneus durs, à seulement huit millièmes de Marc Márquez. Avec de tels écarts, nous ne pouvons que être satisfaits.

Quelles sont les nouveautés apportées à la RC213V 2016 ?
Nous n’avons pas encore pu tester la nouvelle Honda. Nous en sommes encore au stade de savoir quelles parties nous allons conserver ou pas. Le HRC souhaite faire évoluer la moto pas à pas, pour éviter de reproduire les erreurs de la saison passée. En Malaisie, nous avons donc testé une évolution du châssis 2015, du moteur ainsi que ses spécifications 2016. Nous avons également travaillé sur les nouvelles suspensions. Nous passons beaucoup de temps sur le développement mais il s’agit de trouver les réglages qui conviendront le mieux à notre pilote.
En Australie, nous poursuivrons ce programme pour améliorer cet équilibre, que nous avions réussi à trouver mercredi à Sepang, entre châssis, puissance, contrôle et stabilité.

Un pronostic sur le nom du prochain Champion du Monde MotoGP™ ?
Je pense que cette saison sera très disputée. Les changements de réglementation, et tout particulièrement la nouvelle électronique, pourrait bien redistribuer les cartes. Ducati et Suzuki ont la possibilité de se rapprocher de Honda et Yamaha. Néanmoins je pense une nouvelle fois que ça se jouera entre Jorge Lorenzo, Marc Márquez, Valentino Rossi et Dani Pedrosa. Et si Stoner était amené à participer au Grand Prix du Qatar, il serait cinquième.

Et à quelle position se situerait Cal ?
Difficile de prédire dans la mesure où nous n’avons fait qu’un test en Malaisie. Il faudra attendre ceux de Phillip Island et du Qatar pour avoir une vision un peu plus précise sur l’entendue de nos possibilités. L’objectif reste de grimper sur trois, quatre podiums dans la saison. Mais pour y parvenir, il faudra compter aussi sur un concours de circonstances car les quatre pilotes que je viens de vous citer seront difficile à aller chercher. De façon plus réaliste, disons que nous devrons nous situer entre la cinquième et la septième place durant les courses, afin de prétendre au cinquième ou sixième rang au championnat. 

Tags:
MotoGP, 2016, Cal Crutchlow, LCR Honda

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›