Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

La pré-saison MotoGP™ se poursuit à Phillip Island

La pré-saison MotoGP™ se poursuit à Phillip Island

Après avoir passé trois journées à Sepang, le paddock MotoGP™ part en Australie pour un autre Test Officiel à Phillip Island.

Si certains craignaient que le Championnat du Monde MotoGP™ 2016 ne puisse pas reproduire l’incroyable spectacle de la saison 2015 en raison de l’introduction de nouveaux pneus et d’une nouvelle électronique, le Test de Sepang a très vite mis fin à ces inquiétudes puisque les pilotes ont pu se montrer hautement compétitifs. Plus rapide de tous, Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) avait réussi à tourner en 1’59.580 sur un pneu Michelin dur, soit plus d’une seconde plus vite que le meilleur tour de la course qui avait eu lieu à Sepang en 2015.

Le premier Test Officiel de l’année eut aussi quelques surprises, avec notamment la présence de Danilo Petrucci (Octo Pramac Yacknich) et Héctor Barberá (Avintia Racing) dans le Top 3, devant Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), et une grosse frayeur pour Loris Baz (Avintia Racing), tombé à 290 km/h sur la ligne droite des stands suite à l’explosion de son pneu arrière. 

Avec seulement deux pilotes dans le Top 10 à Sepang, Honda sera ravi de se retrouver sur un circuit complètement différent cette semaine afin de continuer à travailler sur le moteur de la RC213V et comptera un pilote de plus dans ses rangs, Jack Miller (Estrella Galicia 0,0 Marc VDS), qui avait manqué le rendez-vous malaisien parce qu’il n’avait pas encore suffisamment récupéré de sa fracture tibia-péroné de la jambe droite.

Malgré d’excellentes performances à Sepang, Yamaha poursuivra aussi ses efforts en Australie et pourrait, selon le ressenti des pilotes, ne pas utiliser le nouveau châssis de 2016. Avec des températures qui s’annoncent nettement moins élevées qu’à Sepang, les pilotes de Movistar Yamaha MotoGP devraient avoir l’occasion de réaliser une simulation de course sur Michelin, ce qu’ils n’avaient pas fait en Malaisie.

Ducati est un autre constructeur qui arrivera en Australie après une certaine démonstration de force en Malaisie, où Petrucci et Barberá avaient profité des gommes tendres pour réaliser de très bons chronos. Andrea Iannone et Andrea Dovizioso du Ducati Team continuent quant à eux à s’adapter à la version 2016 de la Desmosedici GP, dont la grande soeur, la GP15, avait été extrêmement compétitive en course l’an dernier en Australie.

Chez Suzuki, Maverick Viñales et Aleix Espargaró devraient avoir quelques nouveautés à tester dont la boîte de vitesses seamless. À noter que les deux pilotes espagnols ont fait escale à l’usine d’Hamamatsu pour une séance en soufflerie avec la GSX-RR 2016.

Comme la marque l’avait elle-même annoncé, l’Aprilia Racing Team Gresini ne participera pas au Test de Phillip Island et a préféré organiser des essais privés au Qatar, à Losail, où aura lieu le dernier Test Officiel de la pré-saison puis la première manche de la saison. Un choix tactique qui permettra à Álvaro Bautista et Stefan Bradl d’avoir un terrain d’entraînement fixe pour étrenner la RS-GP 2016, avec laquelle le pilote d’essais Mike Di Meglio a déjà fait quelques tours la semaine dernière au MotorLand Aragón.

Le Test Officiel de Phillip Island a lieu du mercredi 17 au vendredi 19 février. La piste sera ouverte de 10h à 18h, heure locale (GMT +11). motogp.com proposera plusieurs reportages et résumés vidéo au long de ces trois journées ainsi que le Live Timing.

Tags:
MotoGP, 2016, PHILLIP ISLAND MOTOGP™ OFFICIAL TEST

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›