Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Smith : “Je me suis régalé sur le mouillé”

Smith : “Je me suis régalé sur le mouillé”

Le Britannique n’a pas regretté le mauvais temps de mercredi à Phillip Island et en a profité pour travailler sur pneus pluie.

Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) était parmi les quelques pilotes qui ont profité de la pluie de mercredi à Phillip Island pour se mettre en confiance avec les pneus pluie de Michelin et a aussi roulé sur le sec en fin de journée, sur slicks, pour aller s’installer à la troisième place sur la feuille de temps, bouclant positivement la première de ses trois journées d’essais en Australie.

 

Bradley Smith :

“Pour être honnête, je suis très heureux de la façon dont s’est déroulée cette journée. Il va sans dire que le temps nous a un peu perturbés, mais il était en fait assez positif parce que cela signifiait que nous pouvions vraiment nous concentrer sur les petits détails pendant que nous attendions que la pluie cesse. L'électronique prend beaucoup de temps à ajuster, donc avoir quelques pauses en raison de la météo signifiait que nous pouvions le faire et il n'y avait pas de stress ou de précipitation. Quand je suis parti sur la piste, nous savions que nous pourrions faire seulement quelques tours et que je devais vraiment me concentrer pour que nous puissions affiner les réglages. La bonne chose est que j’ai déjà un feeling assez positif, même si c’est seulement après 7 ou 8 tours sur le sec, ce qui est très important car j’ai eu du mal ici pendant tout le week-end l'année dernière. En outre, je me suis régalé sur le mouillé avec beaucoup de confiance, ce qui est un gros plus. Il semble que le réglage de base que nous avons travaillé à Sepang fonctionne déjà bien ici, mais avec quelques petits ajustements. Cela prouve que nous allons dans la bonne direction en ce moment et je l'espère, demain, nous pourrons obtenir des informations encore plus précieuses avec quelques tours secs.”

Tags:
MotoGP, 2016, PHILLIP ISLAND MOTOGP™ OFFICIAL TEST, T1, Bradley Smith, Monster Yamaha Tech 3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›