Achat de billets
Achat VidéoPass

Viñales domine la deuxième journée à Phillip Island

Viñales domine la deuxième journée à Phillip Island

L’Espagnol a profité du retour du soleil pour imposer son rythme en Australie.

Suite à un mercredi marqué par une météo mitigée, la seconde journée du Test Officiel de Phillip Islad a été beaucoup plus productive pour les pilotes, qui ont pu rouler sur piste sèche durant presque toute la journée. Andrea Dovizioso et Andrea Iannone du Ducati Team avaient été les premiers à prendre la piste le matin, lorsque le revêtement était encore mouillé, et avaient été suivis de Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP), parti sur pneus pluie tandis que Iannone essayait les pneus intermédiaires lorsque la piste a commencé à sécher.

Les conditions de piste ont continué à s’améliorer au long de la matinée et ont rapidement permis aux pilotes de passer sur slicks et notamment sur le pneu asymétrique spécialement préparé par Michelin pour Phillip Island, où le flanc gauche est mis à rude épreuve en fin de tour. Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), Maverick Viñales (Team Suzuki Ecstar) et Marc Márquez (Repsol Honda Team) n’ont pas tardé à améliorer leurs chronos pour se hisser au sommet du classement, finalement dominé par Viñales, premier pilote à être passé sous la barre des 1’30 et auteur d’un meilleur temps final de 1’29.131. Pour rappel, le record du circuit est de 1’27.899, le temps de la pole position de Lorenzo en 2013.

Une dizaine de pilotes ont rejoint l’Espagnol dans les 1’29 l’après-midi, dont Márquez, très actif en fin de séance et classé deuxième, à 0.161s de son compatriote. Lorenzo et Rossi ont terminé non loin derrière Márquez, aux troisième et quatrième positions, à respectivement 0.065s et 0.112s du double Champion du Monde MotoGP™. 

Ce dernier et son coéquipier Dani Pedrosa poursuivaient leurs comparatifs de châssis avec le moteur 2016 de la RC213V, avec lequel Pedrosa a chuté dans le virage n°4 en fin de journée, provoquant une courte interruption des essais par drapeau rouge. Indemne, l’Espagnol a terminé en huitième position, derrière Cal Crutchlow (LCR Honda), Héctor Barberá (Avintia Racing) et Andrea Iannone (Ducati Team), qui a pu être aperçu en train de discuter avec Casey Stoner, recevant certainement des conseils de la part de l’ancien Champion du Monde MotoGP™, vainqueur à Phillip Island six fois de suite de 2007 à 2012.

Scott Redding (Octo Pramac Yakhnich) et Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) complétaient le Top 10 tandis que Loris Baz (Avintia Racing), qui n’avait pas roulé mercredi parce qu’il n’avait qu’une moto et ne voulait pas se risquer à rouler sous la pluie, a signé le onzième temps, à 1.003s de Viñales. Parmi les pilotes les plus grands, le Français travaille cette semaine avec une nouvelle selle visant à améliorer sa position sur sa GP14.2.

Avec 88 tours, contre 81 pour Tito Rabat (Estrella Galicia 0,0 Marc VDS) et 80 pour Lorenzo, Andrea Dovizioso (Ducati Team) a été le pilote à couvrir le plus de kilomètres et a terminé en douzième position, devant Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3) et Danilo Petrucci (Octo Pramac Yakhnich), auteur du meilleur temps la veille et cette fois-ci relégué à 1.025s de la première place.

Jack Miller (Estrella Galicia 0,0 Marc VDS) poursuivait sa réadaptation après avoir été blessé à la jambe droite et a pu boucler 58 tours. 

En dehors de Pedrosa, Yonny Hernández (Aspar MotoGP Team) a été le seul autre pilote à chuter, à dix minutes de la fin de la séance, dans un incident qui a provoqué un deuxième drapeau rouge.

Le Test de Phillip Island se termine vendredi avec une troisième journée qui commencera à 9h45, heure locale (GMT +11).

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
MotoGP, 2016, T2

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›