Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lorenzo : "J'ai roulé avec des vieux pneus toute la journée"

Lorenzo : 'J'ai roulé avec des vieux pneus toute la journée'

Jorge Lorenzo, victime d’une petite chute ce vendredi, achève finalement ces trois jours de tests à Phillip Island en quatrième position.

Jorge Lorenzo avait quasiment écoulé tout son stock de pneus neufs pour cette troisième et dernière journée de tests à Phillip Island. Faute de pouvoir d’aller chercher un chrono avec de vieilles gommes, le pilote du team Movistar Yamaha envisageait donc d’effectuer une simulation de course mais cette dernière s’est achevée un peu prématurément par une chute dans le virage 10. Le Majorquin devra se contenter du neuvième temps ce vendredi, à six dixièmes de Marc Márquez (Honda Repsol Team). Le Champion du Monde, qui s’était montré très largement au-dessus du lot il y a deux semaines à Sepang, achève cette fois ces essais en quatrième position. Son tour en 1’29.357, qu’il n’aura pas été en mesure d’améliorer ce vendredi, le place à deux dixièmes de Maverick Viñales (Suzuki Ecstar Team).

Jorge Lorenzo : "Nous n’avons pas eu beaucoup de temps de roulage ce vendredi matin. Le pneu arrière avec lequel j’ai fait mon chrono avait déjà 24 tours. J’ai parcouru pas mal de tours avec ces pneus usés faute d’en avoir plus. Quand la piste était enfin sèche, j’ai décidé de sortir le dernier pneu neuf que j’avais pour signer un temps décent mais Eugène Laverty est tombé à ce moment-là et j’ai dû couper mon effort. Du coup, j’ai entrepris de faire une simulation de course mais j’ai chuté dans mon premier tour car les températures étaient vraiment trop fraiches. J’ai dû freiner un peu trop fort et l’avant s’est dérobé. Il y a eu beaucoup de chutes ce vendredi. Les essais de Sepang s’étaient parfaitement déroulés, ici ça a été plus compliqué car le tracé est totalement différent. Nous verrons bien comment ça se passe au Qatar."

Tags:
MotoGP, 2016, PHILLIP ISLAND MOTOGP™ OFFICIAL TEST, T3, Jorge Lorenzo, Movistar Yamaha MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›