Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

P. Espargaró : "De retour là où nous devons être"

P. Espargaró : 'De retour là où nous devons être'

Pol Espargaró, classé neuvième de ces essais à Phillip Island, a fait le plein de confiance malgré une petite chute survenue ce vendredi.

Le pilote du team Monster Yamaha Tech3 a signé ce vendredi un tour en 1’29.718, qui le place à cinq dixièmes de Maverick Viñales (Suzuki Ecstar Team) au cumul des trois séances à Phillip Island. Il repart de ce fait avec le neuvième temps combiné de ces essais ; soit sept positions de gagnées comparé à ses essais de Sepang. Rassuré, l’Espagnol doit néanmoins continuer de travailler sur les pneus et la nouvelle électronique, selon ses dires.

Pol Espargaró : "Je suis content de la façon dont ces tests se sont déroulés. Bien évidemment, nous espérions une meilleure météo mais nous avons pu tester tout un tas de choses et au final notre rythme est plutôt bon. Après ces difficiles essais à Sepang, nous sommes désormais de retour là où nous voulons et devons être. Il y a encore des améliorations à apporter au dispositif électronique, comme c’est tout nouveau pour nous, mais je crois que nous sommes sur la bonne voie. Notre connaissance des pneus est encore assez limitée également. Ce vendredi la piste était très fraiche, ce qui a causé des soucis à tout le monde. Nous serons sans doute amenés à rencontrer ces conditions en cours de saison donc il y a encore tant de choses à apprendre. Le seul point négatif de cette journée reste ma chute. Quand je suis sorti des stands, je ne me suis pas senti en confiance avec les pneus alors je suis rentré. J’ai changé de train et je suis reparti. J’étais en train de m’assurer que tout allait bien avec ma moto quand Jorge m’a passé. Il dû mettre l’équivalent de quatre secondes entre nous et a soudainement coupé son effort. Résultat je me suis retrouvé juste derrière lui dans le virage 2. J’ai écarté pour lui laisser suffisamment de place mais dans cette portion, la piste était sale et quand j’ai freiné, je suis tombé. C’est dommage mais je vais bien et le team a fait du bon travail pour remettre la moto en état, ce qui m’a permis de repartir. Nous quittons l’Australie avec plus de confiance que lors de ces derniers jours."

Tags:
MotoGP, 2016, PHILLIP ISLAND MOTOGP™ OFFICIAL TEST, T3, Pol Espargaro, Monster Yamaha Tech 3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›