Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le MotoGP™ se prépare aux derniers essais du Qatar

Le MotoGP™ se prépare aux derniers essais du Qatar

Après avoir fait escale à Sepang et à Phillip Island, le MotoGP™ prend la direction du Qatar pour les derniers tests de présaison.

Le coup d’envoi de la saison 2016 approche désormais à grands pas. Les pilotes du MotoGP™ ne disposent plus que trois jours de tests à Losail (les  2, 3 et 4 mars) pour mettre au point leur moto, en vue du premier Grand Prix qui se tiendra sur ce même circuit le 20 mars. Des essais, qui pourraient bien nous réserver des surprises, comme ceux de Sepang et de Phillip Island.

Le team Suzuki Ecstar poursuivra son travail sur les réglages de sa moto lors des prochains essais au Qatar, tout en usant au mieux de son nouveau moteur. Maverick Viñales, qui s’était démarqué lors des tests de Phillip Island en allant chercher le meilleur temps combiné de ces trois jours, et son coéquipier Aleix Espargaró pourraient également disposer de la boîte de vitesses seamless, si les ingénieurs au Japon se disent satisfaits du shakedown effectué en Australie.

Avec trois de ses pilotes dans le top 10 à Phillip Island, Honda semble avoir quelque peu solutionné ses problèmes de moteur. Le team Honda Repsol conservera d’ailleurs ce même moteur, qui leur avait donné satisfaction en Australie, pour les prochains tests du Qatar et pour le début de saison. L’électronique sera également un point crucial que Dani Pedrosa et Marc Márquez continueront de développer.

Yamaha, qui hésitait sur le choix de la version à aligner en 2016 lors des précédents tests en Australie et en Malaisie, semble avoir trouvé sa voie. Les M1 de Jorge Lorenzo et de Valentino Rossi alignées au Qatar seront pourvues des mêmes spécificités que pour le premier Grand Prix.

Pour la première fois depuis le début d’année, Andrea Dovizioso et Andrea Iannone auront deux Ducati Desmosedici GP à leur disposition alors que Scott Redding et Danilo Petrucci évolueront sur des GP15. La présence de l’Italien, qui s’est fracturé le deuxième, troisième et quatrième métacarpe à Phillip Island, reste néanmoins incertaine. Satisfait des pneus, du moteur et de l’électronique, Ducati a désormais prévu de se concentrer sur le châssis 2016 ainsi que sur la boite de vitesses seamless.

Du 21 au 23 février, Yamaha et Aprilia avaient également privatisé le circuit de Losail. La marque aux diapasons y faisait rouler son équipe test tandis que Stefan Bradl et Alvaro Bautista faisaient leurs premiers tours de piste au guidon de la nouvelle Aprilia RS-GP. Motogp.com vous livrera les toutes dernières informations de cette moto, jusque-là gardée bien secrète.

A Sepang, Michelin avait apporté différents profil de pneus, qui ont été ensuite vérifiés à Phillip Island. Les pilotes disposeront donc au Qatar des versions finalisées, qui plus est adaptées au tracé. Ces nouvelles gommes, qui offrent plus de grip, ont montré un gros potentiel en essais, avec une belle vitesse.

Outre les pneus, les teams seront focalisés sur l’électronique, point qui nécessite encore beaucoup de travail de la part des pilotes. Aucun d’eux n’a encore eu l’occasion de faire une simulation de course complète. Jorge Lorenzo et Valentino Rossi s’attendent d’ailleurs à des courses plus disputées, mais aussi plus physiques qu’auparavant compte tenu de la nouvelle réglementation.

Les tests du Qatar débuteront le 2 mars à 16h, lorsque les températures seront un peu plus clémentes. Toutes les informations relatives à ces essais seront disponibles sur le site motogp.com

Tags:
MotoGP, 2016, QATAR MOTOGP™ OFFICIAL TEST

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›