Achat de billets
Achat VidéoPass

Lorenzo conclut la présaison en beauté au Qatar

Lorenzo conclut la présaison en beauté au Qatar

Le Champion en titre a rappelé qu’il était l’homme à battre en 2016 en dominant clairement la dernière journée de la présaison à Losail.

La présaison MotoGP™ 2016 s’est terminée vendredi à Doha avec une dernière session d’essais en nocturne dont de nombreux pilotes ont profité pour boucler une cinquantaine de tours et réaliser une simulation de course afin de préparer la première épreuve de l’année.

Intouchable en Malaisie puis relégué à la quatrième position en Australie lors du second Test Officiel de la présaison, Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) a réaffirmé son autorité cette semaine au Circuit International de Losail, où il a, comme à Sepang, distancé la concurrence d’une demi-seconde. 

Pilote le plus rapide mercredi puis devancé par Maverick Viñales (Team Suzuki Ecstar) jeudi soir, le triple Champion du Monde MotoGP™ n’a laissé aucun doute quant à sa supériorité vendredi et s’est attaqué au chrono dès le début de la soirée pour finalement être l’unique pilote à passer sous la barre des 1’55 (1’54.810), battant de plus d’une demi-seconde la référence enregistrée la veille par Viñales. En dehors de son chrono, Lorenzo a fini sa soirée sur une série d’une vingtaine de tours durant laquelle il a su maintenir un tempo aussi régulier qu’à son habitude, sur le pneu avant le plus dur.

Après avoir créé la surprise en signant le meilleur temps du Test de Phillip Island, ce dernier confirmait ses performances en se maintenant aux avant-postes et a conclu la dernière soirée d’essais du test qatari en troisième position, derrière Scott Redding (Octo Pramac Yakhnich). 

Passé de Honda à Ducati pour sa troisième saison en catégorie reine, le Britannique affichait une forme très encourageante depuis le début de l’année et finissait la présaison avec une superbe performance, en étant le premier pilote Ducati. Sur la GP15 qui avait conquis les seconde et troisième places au Qatar l’an dernier, Redding a tourné en 1’55.326 et terminait à 0.516s du Champion du Monde en titre. 

Bien qu’il ait gagné un dixième de seconde par rapport au chrono qui lui avait valu de passer en tête jeudi soir, Viñales rétrogradait en troisième position, un placement dont il ne sera toutefois pas mécontent après avoir constamment démontré vitesse et régularité au cours des essais hivernaux. Vendredi soir, le jeune Espagnol a eu l’occasion d’essayer pour la première fois la nouvelle boîte full seamless de la GSX-RR, qui devrait lui apporter un peu plus de stabilité sur l’angle.

Dixième mercredi puis neuvième jeudi soir, Marc Márquez (Repsol Honda Team) a chuté dans le dernier virage et a dû se remettre en confiance pour remonter à la quatrième position en signant son meilleur chrono sur le dernier de ses 52 tours. Le double Champion du Monde MotoGP™ accusait 0.592s de retard sur Lorenzo mais assurait la présence de Honda dans le Top 4 aux côtés de Yamaha, Ducati et Suzuki.

Sur une piste où il avait commencé la saison avec une victoire l’an dernier, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) a terminé avec un chrono proche de celui de Márquez et donc à près de six dixièmes de seconde de son coéquipier, en étant tombé dans le virage n°10 une seconde fois suite à sa chute de mercredi.

Andrea Iannone (Ducati Team) et Dani Pedrosa (Repsol Honda) ont été les deux seuls pilotes du Top 10 final à ne pas améliorer leurs chronos par rapport à jeudi soir et ont respectivement pris les cinquième et dixième positions, encadrant sur le classement Cal Crutchlow (LCR Honda), Andrea Dovizioso (Ducati Team) et Héctor Barberá (Avintia Racing), qui s’offrait la neuvième place et était le dernier pilote à moins d’une seconde de Lorenzo (+0.923s). L’Espagnol a chuté à deux reprises, contre une pour Crutchlow, et a dû passer par le centre médical pour se faire examiner.

Son coéquipier Loris Baz (Avintia Racing) concluait avec un résultat encourageant, en quatorzième position, derrière Yonny Hernández (Aspar MotoGP Team) et Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) mais devant Aleix Espargaró (Team Suzuki Ecstar), Michele Pirro (Ducati Test Team), Tito Rabat (Estrella Galicia 0,0 Marc VDS), Álvaro Bautista (Aprilia Racing Team Gresini) et Jack Miller (Estrella Galicia 0,0 Marc VDS). Le Français était parmi les nombreux pilotes à chuter vendredi soir, à l’instar d’Aleix Espargaró, mais finissait sa préparation hivernale à seulement trois dixièmes de seconde de son coéquipier. 

La présaison étant maintenant terminée, les pilotes de la catégorie reine vont disposer d’une dizaine de jours de repos avant de revenir au Circuit International de Losail du 17 au 20 mars pour la première manche du Championnat du Monde MotoGP™ 2016, le Grand Prix Commercial Bank du Qatar.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
MotoGP, 2016, QATAR MOTOGP™ OFFICIAL TEST, T3, Jorge Lorenzo, Scott Redding, Maverick Viñales

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›