Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Smith : "Nous avons encore une marge de progression"

Smith : 'Nous avons encore une marge de progression'

Bradley Smith, classé treizième de ces ultimes tests au Qatar, a bouclé 114 tours qui lui ont permis de tirer de nombreux enseignements.

Les essais de présaison ont été plus compliqués que prévu pour Bradley Smith. Le pilote du team Monster Yamaha Tech reconnait avoir eu du mal à s’adapter aux nouveaux pneus mais il quitte ces ultimes essais du Qatar confiant. Le Britannique a pu améliorer son chrono dans l’ultime séance pour aller chercher un tour en 1’55.966. Crédité du treizième temps combiné à un peu plus d’une seconde de Lorenzo, Bradley Smith s’estime en mesure de hausser encore un peu son rythme, pour atteindre le top 8, objectif qu’il s’est fixé.

Bradley Smith :
"Nous terminons ces tests sur une note positive bien que ces essais ne présaison aient été bien différents de ceux de l’an passé. Il a fallu s’habituer aux nouveaux pneus et juger leur évolution car nous avions différentes spécifications de gomme à tester aussi bien à l’avant qu’à l’arrière. Et je dois dire que ce fut un vrai challenge de les adapter à notre moto. Cette présaison a été assez frustante pour moi à certains moments. Les mauvaises conditions météo en Australie, ces problèmes de pneus ici au Qatar… nous n’avons pas pu profiter pleinement de ces tests. Néanmoins nous nous approchons doucement de notre objectif, qui est de figurer dans le top 8 cette année. Je suis confiant, je pense que nous avons encore de la marge en termes de développement. Cette ultime journée de tests a été positive car j’ai pu améliorer mon temps de manière assez conséquente. Nous étions également régulier et j’ai été capable de trouver un bon rythme d’entrée de jeu, ce qui n’était pas le cas auparavant. Je suis vraiment impatient d’être à la première course. On sent la pression monter mais j’aime être mis dans ces conditions."

Tags:
MotoGP, 2016, QATAR MOTOGP™ OFFICIAL TEST, T3, Bradley Smith, Monster Yamaha Tech 3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›