Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

De précieux kilomètres

De précieux kilomètres

Si ce sont les chronos qui font les gros titres, la pré-saison est pour les pilotes avant tout une opportunité d'accumuler les kilomètres.

Si les ingénieurs et les techniciens de chaque constructeur peuvent réaliser d'innombrables simulations dans leurs ateliers, le seul test permettant de bien cerner le potentiel d'une machine de course reste de la confier à un pilote expérimenté et de l'envoyer en piste. À chaque tour, l'électronique embarquée des prototypes MotoGP™ enregistre toute une variété de données, que les ingénieurs utilisent pour évaluer les points forts et les points faibles de leur moto en les combinant aux impressions du pilote. Et suite à l'introduction d'un logiciel ECU unique mais aussi d'un nouveau fournisseur de pneus, Michelin, pour 2016, le recueil de ces données a été crucial tout au long de la pré-saison. 

Avec trois tests organisés sur trois circuits différents, les pilotes et les teams ont pu rouler dans des conditions bien différentes. Avec 449 tours au compteur, Marc Márquez (Repsol Honda Team) est le pilote qui a couvert le plus de kilomètres, devant Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), qui a fait quatre tours de moins que l'Espagnol et un de moins que Tito Rabat (Estrella Galicia 0,0 Marc VDS). Débutant dans la catégorie reine, ce dernier a profité de la pré-saison pour rouler le plus possible afin de gagner en expérience tandis que Márquez et Rossi se sont efforcés de chercher des solutions pour se rapprocher des avant-postes et notamment de Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP), le Champion en titre, qui a bouclé soixante tours de moins que son coéquipier. Malgré ses 37 ans, Rossi n'a pas eu de mal à enchaîner de longues journées d'essais et est même allé jusqu'à boucler un total de 71 tours lors de seconde journée du Test de Phillip Island.

La seconde journée du Test de Phillip Island s'est de fait terminée avec un total de 1293 tours pour l'ensemble des 21 pilotes, le record pour la pré-saison 2016. Ce jour-là, Andrea Dovizioso avait été le plus actif et avait fait 88 tours, le record sur l'ensemble des trois journées du test australien.

Le Test de Sepang a quant à lui eu le record du nombre tours sur les trois journées d'essais, avec un total de 2716. Premier des trois Tests Officiels précédant la manche d'ouverture de la saison 2016, le rendez-vous malaisien avait été crucial pour les teams et les pilotes, qui devaient s'adapter au nouveau logiciel unique mais aussi aux dernières évolutions des pneus Michelin. Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) était reparti de Sepang avec le plus grand nombre de tours sur l'ensemble des trois journées (179).

Absent du Test de Sepang, Jack Miller (Estrella Galicia 0,0 Marc VDS) a fini sa pré-saison avec 198 tours, dont 101 réalisés à Phillip Island.

Les pilotes de l'Aprilia Racing Team Gresini n'ont eux aussi eu que deux tests mais ont profité au maximum de leur temps de piste puisque Bautista a bouclé 236 tours, soit 118 par test en moyenne, contre 231 pour Stefan Bradl, dont la moyenne se tient à 115,5. S'ils avaient participé à un troisième test et s'étaient tenus à leur moyenne de tours, les deux pilotes Aprilia auraient fini au niveau de Pol Espargaró dans le classement ci-dessous. 

Cliquez ici pour accéder à tous les résultats du Test de Sepang

Cliquez ici pour accéder à tous les résultats du Test de Phillip Island

Cliquez ici pour accéder à tous les résultats du Test de Losail

 

TOURS

Marc Márquez

449

Tito Rabat

446

Valentino Rossi

445

Bradley Smith

440

Scott Redding

436

Cal Crutchlow

411

Andrea Iannone

410

Maverick Viñales

407

Andrea Dovizioso

407

Jorge Lorenzo

385

Pol Espargaró

360

Yonny Hernández

337

Dani Pedrosa

329

Loris Baz

329

Héctor Barberá

325

Aleix Espargaró

317

Eugene Laverty

285

Danilo Petrucci

239

Álvaro Bautista

236

Stefan Bradl

231

Jack Miller

198

Tags:
MotoGP, 2016

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›