Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lorenzo : “C’est demain qu’il faudra marquer des points”

Lorenzo : “C’est demain qu’il faudra marquer des points”

En pole pour la 62e fois de sa carrière, un nouveau record, Lorenzo a rappelé que seul le résultat de la course comptait vraiment.

En 2008, Jorge Lorenzo avait fait une arrivée tonitruante dans la catégorie reine en décrochant la pole position dès sa toute première course en MotoGP™, qui était aussi la toute première épreuve du Championnat du Monde à être disputée en nocturne, au Circuit International de Losail. Sur le pneu de qualification que Michelin fournissait à l’époque, l’Espagnol avait en plus établi le record du circuit en 1’53.927, un record qui tient toujours aujourd’hui. 

Huit ans plus tard, pour la première course depuis le retour de Michelin, qui est le nouveau Fournisseur officiel des pneus du MotoGP™, le Majorquin a signé un nouveau record en s’offrant une 62e pole position, toutes catégories confondues, lors des qualifications pour la manche d’ouverture de la saison 2016. Il dépasse ainsi son coéquipier Valentino Rossi, avec une pole de plus que l’Italien et conserve son record du circuit de 2008, dernier vestige de l’époque des pneus de qualification.

Jorge Lorenzo :

“Je suis content de ce record et de commencer la saison comme ça. C’est cependant demain qu’il faudra marquer des points et ce sera donc le jour le plus important. Nous débutons encore avec les pneus Michelin et il fallait essayer de comprendre le potentiel que nous avons avec. J’ai voulu tout de suite faire un tour rapide et il aurait peut-être mieux valu attendre le deuxième mais je me suis tout de suite lancé. Quand nous avons changé de pneu, le feeling était différent, j’ai perdu l’arrière dans le premier virage et j’ai donc laissé passer ce tour. Mon premier tour était cependant suffisant pour m’assurer la pole position. Je suis très content, nous avons un petit avantage pour demain et nous pouvons être confiants. Nous progressons petit à petit et pour demain il faudra savoir choisir le meilleur pneu selon les conditions.”

Tags:
MotoGP, 2016, COMMERCIAL BANK GRAND PRIX OF QATAR, Q2, Jorge Lorenzo, Movistar Yamaha MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›