Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le Moto2™ poursuit sa tournée en Argentine

Le Moto2™ poursuit sa tournée en Argentine

Les principaux candidats au titre Moto2 se rendent en Argentine avec la ferme intention de reprendre des points.

Lors du Grand Prix du Qatar, pas moins de huit pilotes avaient volé le départ, dont un certain nombre de prétendants à la couronne mondiale. Les pénalités infligées avaient eu des répercussions directes sur le classement mais pas sur le nom du vainqueur. En dépit des sanctions, Tom Lüthi (Garage Plus Interwetten) triomphait sans conteste alors que jamais le Suisse n’avait fait mieux qu’une troisième place sur une manche inaugurale.

Álex Rins (Paginas Amarillas HP40) et Sam Lowes (Federal Oil Gresini Moto2), annoncé comme deux grands favoris cette saison, figuraient parmi les pilotes sanctionnés. Mais ces derniers ont tout de même réussi à remonter au classement durant la course pour terminer au huitième et neuvième rang. Nul doute, leur rythme devraient leur permettre de rebondir en Argentine. L’an passé, Rins et Lowes y avaient décroché un podium, reste à savoir s’ils seront en mesure de rééditer une telle prestation avec des écarts aussi serrés dans cette catégorie.

Lors de la prochaine épreuve, les regards seront également tournés vers Johann Zarco (Ajo Motorsport). Le Champion du Monde Moto2™ en titre, qui a dû lui aussi observer un passage par les stands au Qatar, y avait signé sa toute première victoire en 2015 et se verrait bien récidiver pour oublier cette récente douzième place.

Franco Morbidelli sera un autre concurrent à surveiller. Le pilote du team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS a livré une belle bataille en tête face à Tom Lüthi. Battu sur le fil, il écopera tout compte fait d’une pénalité de vingt secondes pour départ anticipé, sanction qui le repoussera en septième position. L’Italien compte bien se rattraper sur le tracé de Rio Hondo, où il a toujours inscrit des points par le passé.

Jonas Folger (Dynavolt Intact GP), auteur de la pole position au Qatar, aura à cœur également de se racheter après cette chute survenue en course. L’Allemand, qui s’est parfaitement intégré à son nouveau team, a démontré qu’il avait le potentiel pour rouler aux avant-postes.

Enfin, Luis Salom (SAG Team) et Simone Corsi (Speed Up Racing) pourraient une nouvelle fois tirer leur épingle du jeu, après leur récent podium.Les premières séances d’essais libres du Grand Prix d’Argentine débuteront vendredi 1e avril à 9h, heure locale. 

Tags:
Moto2, 2016, GRAN PREMIO MOTUL DE LA REPÚBLICA ARGENTINA

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›

motogp.com
#QatarGP : Les faits marquants

il y a 10 mois

#QatarGP : Les faits marquants