Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le MotoGP™ met le cap sur l’Argentine

Le MotoGP™ met le cap sur l’Argentine

La seconde épreuve du Championnat du Monde MotoGP™ 2016 aura lieu au Circuit de Termas de Río Hondo.

La saison MotoGP™ 2016 a commencé le 20 mars sous les projecteurs du Circuit International de Losail, où Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) a réussi un sans-faute pour s’offrir une victoire indiscutable et démontrer qu’il était prêt à défendre son titre de Champion du Monde. Avec une pole position, une victoire et le meilleur tour de la course, réalisé en fin d’épreuve, le Majorquin s’est affirmé comme l’homme à battre cette année mais n’était pas seul aux avant-postes puisque Andrea Dovizioso (Ducati Team), Marc Márquez (Repsol Honda Team) et Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) sont restés sur ses talons durant presque toute la course. 

Le Qatar a accueilli la première épreuve de l’année mais a aussi été le lieu des deux premières annonces du mercato pour 2017. Parmi les pilotes officiels qui terminent tous leurs contrats actuels cette année, Rossi a été le premier à signer et a prolongé chez Movistar Yamaha MotoGP pour deux ans de plus. Le lendemain, Bradley Smith a pour sa part dévoilé qu’il quitterait Monster Yamaha Tech3 à l’issue de la saison 2016 pour rejoindre KTM pour 2017 et 2018.

Le rendez-vous qatari était unique, non seulement parce qu’il s’agit de la seule épreuve de l’année qui se déroule en nocturne mais aussi parce que les pilotes avaient eu un Test Officiel de trois jours juste avant le Grand Prix et avaient donc pu mieux préparer cette course que n’importe quelle autre. En Argentine, sur la piste de Termas de Río Hondo, où le MotoGP™ s’était rendu pour la première fois en 2014, les pilotes vont devoir travailler dur dès la première séance d’essais libres afin de se préparer du mieux que possible pour la seconde course de la saison. 

Lorenzo n’est monté sur le podium du Grand Prix Motul de la République Argentine qu’une fois en deux ans, en 2014, lorsqu’il avait fini troisième, et avait ensuite pris la cinquième place l’an dernier. Termas de Río Hondo était jusqu’ici considérée comme l’une des pistes les moins favorables pour le Majorquin, qui peut cependant s’attendre à un changement de situation sur les nouveaux pneus Michelin.

Pour Andrea Dovizioso (Ducati Team), la première manche a été aussi réussie qu’en 2015. L’Italien a réussi à rééditer sa deuxième place de l’an dernier et espèrera maintenant continuer sur sa lancée puisqu’il avait aussi terminé deuxième en Argentine puis au Texas en 2015 et sera impatient de voir s’il peut rééditer ces performances avec la Desmosedici GP 2016 et les pneus Michelin.

Lui aussi en lice pour la victoire en début de course, Andrea Iannone (Ducati Team), qui a signé le nouveau record de vitesse de pointe pour le MotoGP™, en 351.2 km/h, est malheureusement tombé en essayant de contre-attaquer suite à ce que Dovizioso soit passé en tête et cherchera à se racheter ce week-end en Argentine, où il avait fini sixième puis quatrième en 2014 et 2015.

À nouveau en piste cette année pour une 21e saison en Grand Prix, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) s’était imposé en Argentine l’an dernier et avait porté un maillot de Diego Armando Maradona pour fêter sa victoire sur le podium de Termas de Río Hondo. L’Italien a terminé à un petit dixième de seconde du podium au Qatar et aurait probablement pu faire mieux s’il avait fait le même choix de pneu que son coéquipier.

Rossi avait par contre pris la bonne décision en Argentine l’an dernier en choisissant un pneu dur qui lui avait permis de remonter sur Marc Márquez (Repsol Honda Team) en fin de course puis de s’imposer.

Troisième au Qatar, Márquez n’était pas forcément parmi les favoris au podium après toutes les difficultés qu’il avait rencontrées lors de ses essais mais a trouvé une solution au bon moment et cherchera à confirmer en Argentine, où il avait gagné en 2014 et était tombé en touchant la roue arrière de Rossi l’an dernier.

Son coéquipier Dani Pedrosa a bien mieux commencé la saison 2015 puisqu’il avait alors dû se résoudre à subir une opération qui l’avait contrait à manquer plusieurs courses mais ne pouvait guère être satisfait de sa cinquième place au Qatar étant donné qu’il était à une douzaine de secondes du podium. Absent de l’épreuve l’an dernier, l’Espagnol courra à Termas de Río Hondo pour la seconde fois ce week-end et s’y était assuré la deuxième place en 2014.

À l’instar de Pedrosa, Cal Crutchlow (LCR Honda) courra en Argentine pour la seconde fois seulement après avoir manqué le rendez-vous pour cause de blessure en 2014. Suite à la chute de Márquez, le Britannique avait pris la troisième place l’an dernier, son seul podium de la saison, et serait ravi d’obtenir un tel résultat cette semaine après avoir commencé sa saison 2016 sur une chute.
Très performants lors des essais de pré-saison, Maverick Viñales (Team Suzuki Ecstar) et Scott Redding (Octo Pramac Yakhnich) s’étaient affirmés parmi les potentiels candidats au podium du Qatar mais n’ont pas réussi à se montrer aussi compétitifs en course que durant les essais hivernaux. Les deux pilotes auront néanmoins une nouvelle opportunité de conquérir les avant-postes en Argentine et de se rapprocher du podium.

Loris Baz (Avintia Racing) n’a pas eu une première course facile sur Ducati et l’a finie sur une chute. Le Français espèrera donc mieux terminer ce week-end et retrouvera le circuit où il avait inscrit ses premiers points en MotoGP™ en finissant quatorzième l’an dernier.

Danilo Petrucci (Octo Pramac Yakhnich) sera absent après avoir aggravé sa blessure à la main droite au Qatar. L’Italien sera remplacé par Michele Pirro, le pilote d’essais de Ducati, qui avait participé à la première course du MotoGP™ à Termas de Río Hondo en 2014.

Lorenzo dominera-t-il de nouveau les débats ce week-end ? Rossi rééditera-t-il sa victoire de 2015 ? Le team Ducati retrouvera-t-il le sommet du podium pour la première fois en près de six ans ? Début de réponse dès vendredi prochain à 9h55, heure locale (GMT-3), soit 14h55 à l’heure de Paris, avec la première séance d’essais libres de la catégorie reine.

Tags:
MotoGP, 2016, GRAN PREMIO MOTUL DE LA REPÚBLICA ARGENTINA

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›

motogp.com
#QatarGP : Les faits marquants

il y a 10 mois

#QatarGP : Les faits marquants