Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Pirro livre ses objectifs pour le GP d’Argentine

Pirro livre ses objectifs pour le GP d’Argentine

Michele Pirro, remplaçant de Danilo Petrucci sur la Ducati GP15 au Grand Prix d’Argentine, s’est entretenu avec motogp.com.

Le pilote d’essai Ducati a été appelé en renfort au sein du team Octo Pramac Yaknich pour pallier le forfait de Danilo Petrucci ; lequel s’étant reblessé à la main pendant le week-end qatari. L’Italien, qui partagera son box aux côtés de Scott Redding, avait déjà couru en Argentine il y a deux ans où il s’était classé dix-septième. Habitué aux wildcards, Michele Pirro devrait également être présent à Austin et à Jerez, durant toute la convalescence de son compatriote. Trois dates venant donc s’ajouter à son programme chez Ducati Team, qui comprend trois courses –les mêmes qu’en 2015 : Mugello, Misano et Valence. Interrogé par le site motogp.com, ce dernier confie ses attentes en vue des prochaines épreuves.  

Comment te sens-tu avant ce début de saison ?
Je me sens bien. C’est toujours un plaisir de pouvoir rouler. En plus la GP15 marche très fort. Je vais donner mon maximum pour Danilo et pour le team Octo Pramac Yakhnich.

As-tu déjà prévu de participer à des courses cette année en wildcard ?
Oui, comme la saison passée, je serai présent au Mugello, à Valencia et à Misano, outre les remplacements chez Octo Pramac Yakhnich. En 2015, les choses s’étaient plutôt bien passées. Mon seul regret vient de Misano (Pirro avait signé le cinquième chrono des qualifications). J’avais l’opportunité de décrocher un très bon résultat mais un problème technique m’a empêché de prendre le départ.

La GP15 s’est montrée très compétitive lors des essais hivernaux. En tant que pilote essayeur, tu as également passé pas mal de temps au guidon de la nouvelle Desmosedici GP. Quelles différences notes-tu entre ces deux versions ?
Les différences ne sont pas aussi importantes. La nouvelle Ducati Desmosedici GP présente quelques améliorations comparé à la GP15. Nous nous sommes surtout penchés sur certains points comme la stabilité au freinage. Pas de révolution en revanche concernant le moteur, qui était déjà un de nos points forts. A Losail, nous avons vu une Desmosedici GP compétitive et une GP15 qui n’était pas en reste. Scott Redding a chuté à eux reprises mais je pense que l’ancienne version a plus de potentiel qu’on a pu le voir.

Quel est ton objectif pour le GP d’Argentine ?
J’espère plus me concentrer sur mon pilotage. En tant que pilote Ducati, je suivrai bien sur les consignes de l’équipe mais j’aimerais en profiter pour améliorer mes sensations durant ces remplacements plutôt que de me focaliser sur le développement. Je vais courir sur une moto qui a déjà une bonne base et j’espère réaliser une belle prestation. Quand je suis sur la Desmosedici GP, je ne suis pas du tout dans le même état d’esprit car la moto demande encore à progresser. En Argentine, j’aimerais trouver mon rythme dès que possible, travailler avec le team et signer un bon résultat.

Quel est ton pronostic pour Termas de Rio Hondo ?
Difficile à dire. Je n’ai pas fait beaucoup de tests pour avoir un coup à jouer mais c’est un plaisir d’avoir cette opportunité de courir. Je vais donner mon maximum pour honorer la confiance qu’ils m’accordent.

Sais-tu combien de courses tu évolueras sur la Ducati du team Octo Pramac Yakhnich ?
Je serai en Argentine, au Texas et sûrement à Jerez. Tout dépend du délai de récupération de Danilo. Je crois que je serai au guidon de sa GP15 tant qu’il ne sera pas à 100%.

Avant de s’envoler pour l’Amérique du Sud, Michele Pirro participera à deux journées d’essais privés à Valence, ce mercredi et ce jeudi.

Tags:
MotoGP, 2016

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›

motogp.com
#ArgentinaGP : La bande-annonce

il y a 1 année

#ArgentinaGP : La bande-annonce