Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Baz aux portes de la Q2 à Termas de Río Hondo

Baz aux portes de la Q2 à Termas de Río Hondo

Le Français a obtenu son meilleur résultat en date en qualifications en se classant treizième en Argentine.

C'est une journée particulière qui attendait Loris Baz et l'équipe Avintia Racing aujourd'hui en Argentine. Ce matin, sur une piste bien plus propre que le vendredi, le pilote français est parvenu à s'approcher à moins d'une seconde du temps de référence. 

En début d'après-midi, la dernière séance d'essais libres a été interrompue par drapeau rouge. Toutefois, Loris est resté concentré. En Q1, gêné dans son tour rapide, il s'est hissé en troisième position manquant de passer en Q2 pour seulement une poignée de millièmes. 

Malgré la pluie qui devrait faire son apparition demain, le Français est ravi de cette deuxième journée du Grand Prix d'Argentine. Il vise le Top 10 en course au passage sous le drapeau à damier. 

Loris Baz :

“Je suis un peu déçu de ne pas avoir été en mesure de passer en Q2. J'ai été légèrement gêné par Pol Espargaro dans mon tour rapide.”

“Compte tenu des circonstances, cette journée a été positive. En plus d'être souffrant et sous antibiotiques, nous avons eu quelques soucis pour être constants aujourd'hui. De même, Scott Redding qui explose son pneu juste devant moi m'a rappelé des souvenirs, ce qui n'était pas là pour me rassurer. Finalement, la Q1 s'est bien passée et nous avons retrouvé un bon rythme sur la moto. J'ai opté pour le pneu dur (avant et arrière) que je préfère au pneu médium. Il est plus constant sur plusieurs tours en comparaison au médium qui est plus agressif et assez délicat à maîtriser. C'est la meilleure qualification de ma carrière en MotoGP et nous avons les moyens de faire un bon résultat demain.” 

“Évidemment, il y avait les moyens de faire mieux puisque mon temps de la Q1 m'aurait placé aux environs de la 10e place en Q2. Mais je reste vraiment satisfait.” 

“Demain, s'il pleut, ce sera une grande découverte pour moi. Je n'ai jamais piloté cette moto sur le mouillé. À ce que j'en sais, c'est l'une des pistes qui glissent le plus sur le mouillé. Mon objectif sera de rentrer dans le Top 10. Par-dessus tout, l'objectif principal sera de terminer la course et d'apprendre au maximum sur une piste très exigeante comme celle-ci.”

Tags:
MotoGP, 2016, GRAN PREMIO MOTUL DE LA REPÚBLICA ARGENTINA, Q2, Loris Baz, Avintia Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›