Achat de billets
Achat VidéoPass

Márquez fer de lance de l’offensive Honda en Argentine

Márquez fer de lance de l’offensive Honda en Argentine

Le double Champion du Monde MotoGP™ est en tête d’un Top 5 comprenant quatre pilotes Honda à l’issue des essais libres de vendredi.

Après avoir dû faire preuve de prudence le matin sur une piste particulièrement sale, les pilotes de la catégorie reine ont pu gagner en rythme vendredi après-midi à Termas de Río Hondo au cours d’une seconde séance d’essais dont le meilleur temps a été l’oeuvre de Marc Márquez (Repsol Honda Team), qui avait remporté l’épreuve en 2014 et était tombé dans un duel pour la victoire avec Valentino Rossi l’an dernier. 

Classé deuxième à moins d’un dixième de seconde d’Andrea Dovizioso (Ducati Team) le matin, le pilote catalan a signé le chrono de référence en 1’41.579 sur une piste dont la température dépassait les 50°C et se situait à près de quatre secondes du record absolu du circuit (1’37.683), qu’il avait lui-même signé en qualifications en 2014.

En manque de rythme au Qatar lors de la première manche de la saison, Dani Pedrosa (Repsol Honda Team) a été le seul pilote à rejoindre Márquez sous la barre des 1’42 et a fini à 0.025s de son coéquipier. 

Maverick Viñales (Team Suzuki Ecstar) complétait le Top 3 malgré sa chute dans le virage 3 mais était à quasiment une demi-seconde du temps de référence. 

Déjà en grande forme le matin, Jack Miller (Estrella Galicia 0,0) a signé le quatrième temps et a terminé juste devant Cal Crutchlow (LCR Honda), qui plaçait donc une quatrième RC213V dans le Top 5 et était monté sur le podium argentin en 2015. Malmené par la concurrence durant la pré-saison et au Qatar, le clan Honda semble bel et bien prêt à contre-attaquer ce week-end en Argentine.

Sixième à 0.879s du leader, Scott Redding (Octo Pramac Yakhnich) était le premier pilote Ducati sur le classement de la première journée et devançait le premier pilote Yamaha, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP). 

Aleix Espargaró (Team Suzuki Ecstar) a chuté à deux reprises l’après-midi, dans le virage 9 puis le premier virage, mais a terminé huitième dans un Top 10 que complétaient Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) et Andrea Dovizioso (Ducati Team), qui seraient donc assurés d’une place en Q2 en cas de pluie samedi matin pour la troisième séance d’essais libres.

Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) et Andrea Iannone (Ducati Team) ont pour leur part eu beaucoup de mal à trouver leur rythme et ont respectivement pris les quatorzième et quinzième positions, derrière Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3, parti à la faute dans le virage 7 le matin puis dans le premier virage l’après-midi. 

Yonny Hernández (Aspar MotoGP Team) a lui aussi perdu un peu de temps en tombant dans le virage 13 et a conclu la journée en dix-septième position, derrière Loris Baz (Avintia Racing). 

Appelé à remplacer Danilo Petrucci, blessé à la main droite, chez Octo Pramac Yakhnich, Michele Pirro entrera en piste samedi matin suite à son arrivée tardive au circuit. 

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
MotoGP, 2016, GRAN PREMIO MOTUL DE LA REPÚBLICA ARGENTINA, FP2, Marc Marquez, Maverick Viñales, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, Team SUZUKI ECSTAR

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›

motogp.com
Avantage Bastianini en Moto3™

il y a 8 mois

Avantage Bastianini en Moto3™