Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Iannone: "Je suis vraiment désolé pour mon équipe et Andrea"

Iannone: 'Je suis vraiment désolé pour mon équipe et Andrea'

Andrea Iannone, qui briguait un podium en Argentine, est parti à la faute dans l'avant-dernier virage embarquant son coéquipier Dovizioso.

Andrea Iannone, qui restait sur trois abandons consécutifs, entendait bien renouer avec le podium sur le tracé de Termas de Rio Hondo. Comme au Qatar, l’Italien avait le rythme pour se battre aux avant-postes mais le pilote Ducati va commettre une première erreur au départ. Parti de la sixième position, il vient toucher l’arrière d’une Honda RC213V, celle de Marc Márquez. Andrea Iannone reste sur ses roues mais écarte au premier freinage, emmenant Dani Pedrosa au passage.

Le transalpin limite les dégâts au classement. A l’issue du premier tour, il s’empare en effet de la cinquième place, au détriment du Champion du Monde Jorge Lorenzo. Après avoir couvert neuf tours, Andrea Iannone change de moto et repart avec un bien meilleur rythme. Le pilote Ducati revient progressivement au contact de Valentino Rossi, qui s’était fait décrocher par Marc Márquez en tête de course. A deux tours de la fin, il porte une attaque sur le nonuple Champion du Monde mais se fait surprendre par son propre coéquipier Andrea Dovizioso. Les deux Desmosedici GP allaient terminer le podium quand l’inimaginable se produit… Iannone perd l’avant de sa moto et embarque Dovizioso dans l’avant-dernier virage, là même où s’était incliné face à Cal Crutchlow un an plus tôt. Le plus âgé des deux franchira la ligne d’arrivée à la poussette pour sauver trois petits points tandis que Iannone jette l’éponge. Le natif de Vasto, qui a formulé ses excuses pour cette manœuvre, écopera d’une sanction d’un point et de trois places de pénalité en vue du prochain Grand-Prix à Austin.

Andrea Iannone : "Je faisais une belle course même si je n’ai pas pris un superbe départ. J’aurais pu être plus rapide au début mais quand j’ai changé de moto, ça allait mieux. J’avais un bien meilleur rythme que les pilotes de devant. J’ai réussi à passer Rossi deux ou trois fois, jusqu’à que Dovizioso nous double à nouveau, dans le dernier tour. Et puis arrivé dans l’avant-dernier virage, j’ai perdu l’avant et j’ai embarqué mon coéquipier. Je suis vraiment désolé pour mon équipe et pour Andrea car nous aurions été tous deux sur le podium ce dimanche, ce qui aurait été un résultat exceptionnel pour Ducati."

Tags:
MotoGP, 2016, GRAN PREMIO MOTUL DE LA REPÚBLICA ARGENTINA, RAC, Andrea Iannone, Ducati Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›

motogp.com
Pawi : “Un grand jour pour moi”

il y a 8 mois

Pawi : “Un grand jour pour moi”