Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Márquez triomphe en solitaire en Argentine

Márquez triomphe en solitaire en Argentine

L’Espagnol s’est imposé avec une confortable avance sur Rossi et Pedrosa, bénéficiaires d’un accrochage entre Iannone et Dovizioso.

Tombé en fin de course en Argentine en 2015 alors qu’il se battait pour la victoire avec Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), Marc Márquez (Repsol Honda Team) a pris sa revanche en réalisant une course parfaite à Termas de Río Hondo, où les pilotes avaient un changement de machine imposé à la mi-course suite à l’incident survenu le samedi.
Devancé par Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) et Andrea Dovizioso (Ducati Team) au départ, Márquez, qui avait décroché la pole haut la main, est repassé en tête dès le deuxième tour et menait devant Rossi au moment les pilotes ont dû passer par la voie des stands, pour un arrêt obligatoire à réaliser à partir du neuvième tour et avant le douzième.
Rentré en même temps que son rival, Márquez est ressorti des stands juste devant l’Italien et a tout de suite imprimé un rythme bien plus rapide que celui du nonuple Champion du Monde, qui était apparu comme un sérieux candidat à la victoire avant de changer de machine. 
Márquez a ensuite continué à creuser l’écart jusqu’à l’arrivée et s’imposait pour la première fois de l’année, la 25e fois de sa carrière en MotoGP™ et la 51e fois toutes catégories confondues.
Impuissant face à Márquez, Rossi s’est rapidement retrouvé à la merci de son premier poursuivant, Maverick Viñales (Team Suzuki Ecstar), qui était lui-même poursuivi par Dovizioso et son coéquipier Andrea Iannone (Ducati Team).
En quête d’un premier podium, Viñales n’a pas hésité à attaquer Rossi pour s’emparer de la seconde positon mais a eu le malheur de chuter dans le virage n°1 en fin de course alors qu’un Top 3 lui semblait promis. 
Débarrassé de l’un de ses adversaires, Rossi n’a pas tenu longtemps devant les Ducati de Dovizioso et de Iannone, qui a cependant fauché son coéquipier à l’approche du dernier enchaînement de virages, provoquant une double déception alors que les deux pilotes Ducati étaient finalement hors de portée de Rossi. Suite à ce quatrième abandon consécutif, Iannone a reçu un point de pénalité pour avoir percuté Dovizioso et sera en plus pénalisé de trois positions sur la grille du prochain Grand Prix, à Austin.
Ce dernier héritait ainsi de la seconde place et finissait avec une vingtaine de secondes d’avance sur Dani Pedrosa (Repsol Honda Team). Poussé sur le bord de la piste par Iannone dans le premier virage, le Catalan s’était retrouvé en seizième position dès le premier tour mais a fait une course sérieuse et finissait, comme Rossi, avec son premier podium de l’année. 
Bien qu’il ait réussi le holeshot, Lorenzo a été en difficulté dès le début et s’est fait reléguer à la sixième position en l’espace d’un tour, avant de chuter dans le virage n°1, où il était déjà tombé la veille, dans le cinquième tour.
Eugene Laverty (Aspar MotoGP Team) a quant à lui réussi une belle performance pour décrocher la quatrième place, devant Héctor Barberá (Avintia Racing), lui aussi sur GP14.2, et offrait à Aspar une place dans le parc fermé en tant que premier pilote de team indépendant.
Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3), Stefan Bradl (Aprilia Racing Team Gresini), Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3), Tito Rabat (Estrella Galicia 0,0 Marc VDS) et Álvaro Bautista (Aprilia Racing Team Gresini) complétaient un Top 10 inédit tandis que Aleix Espargaró (Team Suzuki Ecstar), Michele Pirro (Octo Pramac Yakhnich) et Dovizioso étaient les seuls autres pilotes à rejoindre l’arrivée, étant tous les trois repartis après leurs chutes respectives.
En dehors de Lorenzo, Viñales et Iannone, Yonny Hernández (Aspar MotoGP Team), Jack Miller (Estrella Galicia 0,0 Marc VDS), tombé alors qu’il était sixième, Loris Baz (Avintia Racing), Scott Redding (Octo Pramac Yakhnich), de nouveau victime d’un problème technique, et Cal Crutchlow (LCR Honda) ont eux aussi été contraints à l’abandon.
Vainqueur après avoir fini troisième au Qatar lors de la première manche, Márquez passe en tête du classement général avec huit points d’avance sur Rossi, quatorze sur Pedrosa, seize sur Lorenzo et dix-huit sur Dovizioso. 
Suite à l’épreuve argentine, les pilotes prendront directement la direction d’Austin, où aura lieu la troisième manche du Championnat du Monde MotoGP™ 2016 le 10 avril. 

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
MotoGP, 2016, GRAN PREMIO MOTUL DE LA REPÚBLICA ARGENTINA, RAC, Marc Marquez, Dani Pedrosa, Valentino Rossi, Repsol Honda Team, Movistar Yamaha MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›