Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

#StatAttack : Le Moto2™ en chiffres avant Austin

#StatAttack : Le Moto2™ en chiffres avant Austin

Sam Lowes deviendra-t-il le premier pilote à inscrire une deuxième victoire en Moto2™ sur le tracé d’Austin ?

Les pilotes du Moto2™ seront réunis à Austin ce week-end pour la troisième épreuve de la saison. Voici tous les chiffres dont il faut avoir connaissance avant ce Grand Prix.

  • Le circuit d’Austin n’a jamais vraiment réussi à Tom Lüthi. En 2013, le Suisse s’était retiré à cause d’une blessure après seulement une journée d’essais. En 2014, il s’était classé sixième et l’an passé il avait connu des problèmes techniques en qualifications qui l’avaient repoussé en dix-septième position sur la grille. Pointé au vingt-cinquième rang à l’issue du premier tour, il ralliera finalement l’arrivée à la douzième place.
  • Il y a trois ans, Johann Zarco avait terminé sixième après s’être élancé de la dix-septième place. En 2014, il avait signé le deuxième chrono des qualifications mais était parti à la faute dans le deuxième passage. La saison dernière, le Français menait la course jusqu’à que Sam Lowes le passe à treize tours de la fin. Il grimpera sur la deuxième marche du podium.
  • Álex Rins, classé quatrième de la course Moto3™ en 2013, avait triomphé l’année suivante dans cette même catégorie avant de grimper en Moto2™. Arrivé derrière Sam Lowes et Johann Zarco, il y décrochera son tout premier podium.
  • Sam Lowes avait inscrit sa toute première victoire en Moto2™ l’an passé.
  • Xavier Siméon, auteur de la pole position lors de la précédente édition, a chuté dans le seizième tour, alors qu’il était la lutte avec Johann Zarco pour le gain de la deuxième place. Il y a deux ans, le Belge avait mené la course durant dix tours avant de tirer large au premier virage. Cette erreur l’avait fait rétrograder au cinquième rang. En bagarre pour le podium, Siméon était ensuite tombé dans l’avant-dernier tour.
  • Danny Kent avait remporté la course Moto3™ avec plus de huit secondes d’avance l’an passé, en partant de la pole position.
  • Hafizh Syahrin y avait signé son meilleur résultat, sur piste sèche avec une sixième place en 2015. 
Tags:
Moto2, 2016, RED BULL GRAND PRIX OF THE AMERICAS

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›