Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Márquez : “J’ai trouvé où était la limite”

Márquez : “J’ai trouvé où était la limite”

Marc Márquez a de loin été le plus rapide vendredi au Texas mais a aussi été l’un des rares pilotes qui ont chuté.

Le Grand Prix Red Bull des Amériques a commencé dans des conditions idéales dont a profité Marc Márquez (Repsol Honda Team) pour rappeler qu’il était l’homme à battre au Texas, où il demeure invaincu depuis 2013 et n’a jamais manqué la pole position. 

Après avoir été le seul pilote à passer sous la barre des 2’05 le matin, le double Champion du Monde MotoGP™, qui avait décroché son premier succès en catégorie reine à Austin, en 2013, a fait descendre le chrono jusqu’à 2’04.034 l’après-midi, peu après avoir tiré les leçons d’une chute dans le dernier virage du circuit.

Marc Márquez : “Je suis globalement content de la façon dont la journée s’est passée. Nous ne savions pas comment nous allions être à l’accélération mais il semble que ce ne soit pas un facteur aussi important que sur les autres circuits parce que la plupart des sorties de virages se font en première ici et que nous ne perdons pas trop dans ce cas-là. Ce matin nous avons brièvement essayé de nouvelles winglets qui réduisaient un peu le wheelie mais nous devrons les tester plus en profondeur afin de comprendre leur effet sur le comportement de la moto. Cet après-midi j’ai eu une petite chute mais je ne me suis pas fait mal. Je voyais que j’allais assez vite et dans le dernier virage, j’ai attendu un peu plus que d’habitude avant de freiner. J’ai trouvé où était la limite. Je suis content de cette journée mais il y a encore des progrès à faire.”

Tags:
MotoGP, 2016, RED BULL GRAND PRIX OF THE AMERICAS, FP2, Marc Marquez, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›