Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Crutchlow toujours sans le moindre point

Crutchlow toujours sans le moindre point

Le pilote anglais a fini sur un résultat blanc pour la troisième course d’affilée au GP Red Bull des Amériques.

Le Grand Prix des Amériques s'est conclu par une déception pour l'équipe LCR Honda et son pilote Cal Crutchlow puisqu'il est parti à la faute dans le huitième tour de l'épreuve alors qu'il occupait la septième place. Le Britannique de 30 ans est ensuite courageusement reparti en course au guidon de sa moto qui arborait les couleurs de Rizoma avant de franchir la ligne d'arrivée à la porte des points.
Le natif de Coventry avait pourtant pris un départ concluant pour les 21 tours que comptait ce troisième Grand Prix de l'année, mais il a élargi à la sortie du premier virage ce qui a eu pour conséquence de lui faire perdre ainsi plusieurs positions. Il s'est battu par la suite jusqu'à la fin de l'épreuve pour passer sous le drapeau à damier à la 16e position. Cal Crutchlow et l'équipe LCR Honda vont maintenant regagner l'Europe avant de prendre la direction de Jerez de la Frontera pour prendre part au Grand Prix d'Espagne avec pour objectif de trouver des solutions aux problèmes récurrents qui leur font défaut depuis l'entame de la saison.
Cal Crutchlow : “C'est le troisième résultat blanc de l'année. Ce n'est réellement pas une bonne chose. J'attaquais trop fort dans une portion du tracé où il faut justement faire preuve de prudence. Notre moto manquait vraiment d’accélération ce qui signifie que je faisais tout mon possible sur les freinages pour compenser ce manque. Il semblerait que les pilotes d'usine aient trouvé quelque chose dans ce domaine ce week-end mais quoi que nous fassions pour le moment de notre côté reste sans grande amélioration.”
“Nous faisons preuve de rapidité et il n'y a aucun doute à ce sujet. Nous sommes en mesure de rouler dans un rythme satisfaisant mais nous n'avons pas l'accélération suffisante à l'heure actuelle. Trois cinquièmes places auraient pu nous permettre d'occuper la troisième position du championnat et je sens sincèrement qu'elles étaient à notre portée. Je n'ai malheureusement pas pu concrétiser de tels résultats et cela est totalement de ma faute, il n'y a personne d'autre à blâmer. À partir de maintenant nous devons penser différemment dans notre façon de mettre au point la moto car nous avons suivi une direction qui vraisemblablement ne convient pas.”
“La cohésion dans l'équipe est vraiment bonne et nous demeurons confiants pour la suite même si je ne décolère pas. J'attends maintenant avec impatience le Grand Prix d'Espagne pour retrouver une nouvelle dynamique.”
Lucio Cecchinello (Manager de l'équipe LCR Honda) : “C’est bien entendu une période vraiment difficile pour l'équipe LCR mais également pour Cal. Nous devons tout d'abord tenter de comprendre la raison de ses chutes. Nous avons besoin de repenser la mise au point de la moto et de repartir sur une nouvelle méthode de travail à partir de Jerez.”
“Nous sommes également en discussion avec le manufacturier de pneumatiques Michelin qui se démène afin d’améliorer ses gommes pour des pilotes comme Cal qui sollicitent énormément le frein avant pour décélérer et qui mettent ainsi beaucoup de charges sur le pneu avant.”
“Nous devons conserver l'état d'esprit positif qui unit l'équipe car nous étions compétitifs au Qatar et en Argentine après la chute de notre pilote. Même après qu'il soit parti à la faute ici, Cal alignait des chronos rapides, pratiquement semblables à ceux de Maverick Viñales qui prend la quatrième place de l'épreuve. À nous maintenant d'effectuer les modifications nécessaires sur la moto et de bénéficier d'un peu plus de réussite.”

Tags:
MotoGP, 2016, RED BULL GRAND PRIX OF THE AMERICAS, RAC, Cal Crutchlow, LCR Honda

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›

Estrella Galicia 0'0 Marc VDS Racing
Rabat : “Des progrès constants”

il y a 1 année

Rabat : “Des progrès constants”