Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Smith : "Il y avait quelque chose sur la piste"

Smith : 'Il y avait quelque chose sur la piste'

Bradley Smith, victime d’une chute au huitième tour du Grand Prix Red Bull des Amériques, termine en dehors des points.

Bradley Smith, parti depuis la onzième place sur la grille, roulait dans le sillage de son compatriote Cal Crutchlow lorsque ce dernier s’est fait piéger au virage 11. Le pilote du team Monster Yamaha Tech3, alors installé en huitième position, subira le même sort à peine une fraction de seconde plus tard, dans ce même huitième tour. Bradley Smith parviendra à repartir malgré quelques soucis de sélecteur, pour se classer dix-septième de la course. Le Britannique, qui n'inscrit aucun point, s’est dit à la fois déçu et content des progrès effectués depuis le début de saison.

Bradley Smith : "Malheureusement, le résultat d’aujourd’hui n’a pas été très bon et tous nos efforts ont été balayés par un élément hors de contrôle. J’ai perdu l’avant dans le virage 11 à cause d’une trace d’huile ou je ne sais quoi. Il y avait quelque chose sur la piste très légèrement en dehors de la trajectoire et quand j’ai vu Cal partir, j’ai été surpris, j’ai relâché les freins. Je me suis retrouvé au même endroit que lui, quelques instants plus tôt. C’est frustrant car ce n’était pas de ma faute. Mais c’est la course, ce sont des choses qui arrivent. De là, il n’y avait plus grand chose à attendre car en tombant, le sélecteur a été endommagé donc j’avais du mal à passer les vitesses. Je n’avais plus d’anti-wheelie non plus donc les derniers tours ont été très compliqués. Mais j’étais déterminé à terminer car nous avions travaillé dur tout au long du week-end. Au final, il y a plein de choses positives à prendre en considération. Nous sommes bien plus forts comparé aux deux premières épreuves. Pour conclure, je suis content de notre performance mais je suis aussi très déçu que notre course ait été ruinée de cette façon. Nous avons désormais des points à rattraper au Championnat mais je suis prêt à me battre à Jerez."

Tags:
MotoGP, 2016, RED BULL GRAND PRIX OF THE AMERICAS, RAC, Bradley Smith, Monster Yamaha Tech 3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›

Estrella Galicia 0'0 Marc VDS Racing
Rabat : “Des progrès constants”

il y a 1 année

Rabat : “Des progrès constants”