Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le Moto3™ débarque en Europe

Le Moto3™ débarque en Europe

Après trois épreuves, trois points seulement séparent le leader du Moto3™ Brad Binder de son dauphin Jorge Navarro au Championnat.

Les trois premières courses du Championnat du Monde Moto3™ ont été remportées par trois pilotes différents, dans des conditions assez éloignées les unes des autres. Au Qatar Niccoló Antonelli (Ongetta-Rivacold) s’était imposé d’un souffle devant Brad Binder (Red Bull KTM Ajo). En Argentine, Khairul Idham Pawi (Honda Team Asia) avait triomphé haut la main sur une piste pourtant très piégeuse, et une semaine plus tard sur le tracé d’Austin, ce fut au tour de Romano Fenati (Sky Racing Team VR46) d’inscrire sa première victoire. Ces trois-là traquent un même pilote, Brad Binder.

La prochaine épreuve se disputera à Jerez, une piste que les pilotes connaissent bien car ils s’y sont rendus pour le premier Test officiel et parfois même lors d’essais privés. Les équipes y disposent de nombreuses données. La course s’annonce donc encore plus disputée que la saison passée. En 2015, le top 3 se tenait en tout juste trois millièmes au passage du drapeau à damier.

Avec deux troisième places et une deuxième place, Brad Binder voit sa régularité récompensée, avec un total de 52 points qui lui permettent de pointer en tête de la catégorie. Le Sud-Africain n’a pas encore goûter aux joies de la victoire mais cette dernière pourrait bien arriver à Jerez, tracé où il s’était classé deuxième l’an passé derrière Danny Kent et Miguel Oliveira, désormais partis en Moto2™.

Jorge Navarro (Estrella Galicia 0,0) est toujours en quête de son premier succès lui aussi. Ce dernier a pourtant mené la course durant sept tours à Austin avant de commettre deux petites erreurs, qui l’ont repoussé au deuxième rang. Deuxième du Championnat à trois longueurs de Binder, le jeune espagnol se verrait bien enchaîner avec un troisième podium.

Romano Fenati sera également à surveiller. Dernier vainqueur en date à Austin, le pilote du team SKY Racing VR46 occupe la troisième place du Championnat, quatorze points derrière Binder et le circuit de Jerez évoque de bons souvenirs au transalpin. Il s’y était illustré en 2012 alors qu’il ne s’agissait que de sa deuxième apparition en mondial, avant de récidiver deux ans plus tard.

Depuis leur succès respectif, Niccoló Antonelli et Khairul Idham Pawi ont eu quant à eux plus de mal. L’Italien réalisait une superbe remontée depuis la trentième position à Austin mais ce dernier est parti au tapis à trois tours de la fin. Tous deux auront à cœur de rebondir sur un tracé qu’ils connaissent bien pour y avoir rouler en Championnat du Monde ou en CEV, tout comme Nicoló Bulega. Le Champion du Monde Junior Moto3™ y avait décroché sa première et seule victoire la saison passée, après avoir signé une pole position record. Et pour ses débuts en Moto3™, le jeune italien a surpris en inscrivant deux Top 10.

D’autres rookies espèrent tirer profit de l'expérience acquise sur la piste de Jerez en CEV comme Arón Canet (Estrella Galicia 0,0) ou Joan Mir (Leopard Racing). L’un comme l’autre compte une chute et a inscrit des points les autres fois.

Deux pilotes wildcard seront également présents lors de cette épreuve, le Français Enzo Boulom et l’Italien Davide Pizzoli. Ces derniers rouleront aux couleurs du team Procercasa d’Álex Rins.

Les essais libres débuteront vendredi 22 avril à 9h.

Tags:
Moto3, 2016, GRAN PREMIO RED BULL DE ESPAÑA

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›

motogp.com
Márquez présente sa bande dessinée

il y a 1 année

Márquez présente sa bande dessinée