Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Extraordinaire première victoire pour Brad Binder

Extraordinaire première victoire pour Brad Binder

Le Sud-Africain a décroché sa première victoire en Moto3™ alors qu’il était parti dernier après avoir été pénalisé au GP Red Bull d’Espagne.

Brad Binder (Red Bull KTM Ajo) est entré dans l’histoire en devenant le premier Sud-Africain à s’imposer en catégorie 125cc/Moto3™ et l’a fait en réalisant une incroyable remontée depuis la dernière position sur la grille de départ.

Pénalisé pour avoir utilisé un logiciel ECU non-homologué le samedi, le leader du classement général n’a mis qu’une dizaine de tours pour remonter à la tête du peloton et ensuite se lancer à la poursuite d’un groupe de tête composé de Francesco Bagnaia (Aspar Mahindra Team Moto3), Jorge Navarro (Estrella Galicia 0,0) et le rookie italien Nicolò Bulega (SKY Racing Team VR46), qui était parti de la pole position.

Profitant de la bataille entre les trois, Binder a pu imprimer un rythme nettement plus élevé en roulant seul, jusqu’à revenir sur le trio de tête à une dizaine de tours de l’arrivée. Près de 35 ans après la victoire de Jonnie Ekerold à Monza en 350cc, le jeune Sud-Africain n’a pas eu de mal à s’imposer sur ses trois adversaires et s’est ensuite échappé en tête pour finir avec une confortable avance. 

Derrière, la bataille pour la seconde place a fait rage jusque dans le dernier virage et a été remportée par Bulega devant Bagnaia et Navarro. Le rookie italien accédait ainsi au podium dès son cinquième Grand Prix tandis que Bagnaia plaçait Mahindra aux places d’honneur pour la deuxième fois de la saison après sa troisième place au Qatar.

À dix secondes du podium, Jakub Kornfeil (Drive M7 SIC Racing Team) a fini à la cinquième place, en tête d’un groupe de sept pilotes, devant Joan Mir (Leopard Racing), Romano Fenati (SKY Racing Team VR46), Enea Bastianini (Gresini Racing Team Moto3), Jules Danilo (Ongetta-Rivacold), Philipp Öttl (Schedl GP Racing) et Andrea Migno (SKY Racing Team VR46).

Neuvième, Danilo égalait son meilleur résultat, obtenu deux semaines plus tôt au Texas, tandis que Fabio Quartararo (Leopard Racing) et Alexis Masbou (Peugeot MC SaxoPrint) finissaient sur un abandon après avoir respectivement chuté en début et fin de course.

À une quinzaine de secondes du groupe de la cinquième place, Juanfran Guevara (RBA Racing Team) s'est classé douzième, devant son coéquipier Gabriel Rodrigo, qui marquait ses premiers points en Grand Prix après avoir fait ses débuts en Moto3™ en 2014. Complétaient le Top 15 Khairul Idham Pawi (Honda Team Asia), le vainqueur du GP d’Argentine, et Tatsuki Suzuki, qui entrait dans les points pour la première fois de l’année avec le team CIP-Unicom Starker.

Enzo Boulom (Procercasa - 42 Motorsport) a réussi à terminer son tout premier Grand Prix, en 22e position, juste derrière un autre ancien de la Red Bull MotoGP Rookies Cup, Bo Bendsneyder (Red Bull KTM Ajo).

En dehors de Quartararo et Masbou, Jorge Martín (Aspar Mahindra Team Moto3), Lorenzo Petrarca (3570 Team Italia), Hiroki Ono (Honda Team Asia), Karel Hanika (Platinum Bay Real Estate), Arón Canet (Estrella Galicia 0,0), John McPhee (Peugeot MC SaxoPrint), Darryn Binder (Platinum Bay Real Estate), Fabio Di Giannantonio (Gresini Racing Moto3) et Niccolò Antonelli (Ongetta-Rivacold), qui avait dû partir de la pit-lane après avoir calé sur la grille, ont aussi été contraints à l’abandon.

Grâce à cette première victoire, Binder consolide sa position de leader du Championnat du Monde Moto3™ avec quinze points d’avance sur Navarro et le double sur Fenati.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
Moto3, 2016, GRAN PREMIO RED BULL DE ESPAÑA, RAC, Francesco Bagnaia, Nicolò Bulega, Brad Binder, SKY Racing Team VR46, Red Bull KTM Ajo, Pull & Bear Aspar Mahindra Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›