Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Viñales: "La priorité était de réduire ce souci de patinage"

Viñales: 'La priorité était de réduire ce souci de patinage'

Maverick Viñales, qui s’était classé sixième du GP Red Bull d’Espagne, repart avec le troisième meilleur temps de la journée de Test à Jerez

Maverick Viñales (Team Suzuki Ecstar), parti du milieu de la deuxième ligne, s’est fait déborder au départ du Grand Prix Red Bull d’Espagne par Dani Pedrosa (Repsol Honda) et Aleix Espargaró (Team Suzuki Ecstar). Le jeune Espagnol espérait malgré tout rester au contact de ses compatriotes mais des soucis avec le pneu arrière ne lui ont pas permis de jouer la quatrième place comme au Texas. Le pilote du team Suzuki Ecstar termine cette fois au sixième rang, à seize secondes du vainqueur Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP).

"Mon résultat n’est pas si mauvais au final mais ce fut une course très difficile, a déclaré Viñales. J’avais beaucoup de mal avec le pneu arrière et je suis un peu déçu de n’avoir pas pu faire mieux. Nous ne sommes pas encore à 100% de nos capacités avec la moto. Il nous manque encore quelque chose en termes de réglages ou de pneus, c’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai été obligé d’attaquer fort en course. Nous faisons de gros progrès. L’usine Suzuki nous apporte tout son soutien. Nous avons vu que nous étions de plus en plus proches des meilleurs mais c’est frustrant de ne pas pouvoir s’en approcher encore plus."

Quelque peu déçu du résultat final, Maverick Viñales s’est remis au travail au lendemain de la course lors du Test. Le pilote ibérique, qui entendait bien résoudre ces problèmes d’adhérence, a également pu rouler avec trois ailerons apposés de part et d’autre de sa Suzuki GSX-RR mais ce dernier n’a pas senti de réelles différences, sauf en termes de confort. Il termine tout compte fait cette journée à la troisième place, à deux dixièmes de Marc Márquez (Repsol Honda Team).

"Je n’ai pas l’impression que les ailerons apportent une grosse amélioration, même si dans certains cas ils pourront peut-être nous aider, confie Viñales. Ils ne me permettent pas de gagner des dixièmes mais ils me permettent d’être plus à l’aise au guidon de la moto, ce qui est très important sur la durée d’une course. Notre priorité était de réduire ces soucis de patinage et de trouver un meilleur grip étant donné que Le Mans est un circuit particulièrement exigeant sur les accélérations et les freinages. J’ai essayé les nouveaux pneus à l’arrière mais j’ai préféré le soft. Ce week-end, nous n’avions pas réussi à cerner ce pneu donc nous ne l’avions pas utilisé mais ce lundi, avec les nouveaux réglages, il fonctionne très bien."

Tags:
MotoGP, 2016, JEREZ MOTOGP™ OFFICIAL TEST, T1, Maverick Viñales, Team SUZUKI ECSTAR

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›