Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

#StatAttack : les chiffres du Moto2™ pour le GP de France

#StatAttack : les chiffres du Moto2™ pour le GP de France

motogp.com a regroupé pour vous les données clés du Moto2™ avant le Monster Energy GP de France, cinquième épreuve du calendrier.

  • Sam Lowes, qui avait déjà triomphé à Austin l’an passé, a décroché une deuxième victoire lors du Grand Prix Red Bull d’Espagne. Il devient le premier Britannique à remporter au moins une course d’une année sur l’autre, depuis Chas Mortimer en 1974/1975. Sam Lowes, auteur du deuxième chrono des qualifications lors de la précédente édition du Grand Prix de France, avait terminé au pied du podium, un quart de seconde derrière Johann Zarco.
  • Álex Rins a toujours figuré sur le podium au Mans lorsqu’il courait en Moto3™. Classé troisième en 2012 alors qu’il ne s’agissait que de son quatrième départ, l’Espagnol avait ensuite enchaîné avec deux deuxième places. Le pilote du team Paginas Amarillas HP40 avait signé la pole position l’an passé mais avait chuté au 24e tour alors qu’il pointait au sixième rang. Rins était toutefois parvenu à rallier l’arrivée en dix-septième position.
  • Johann Zarco avait décroché son tout premier podium au Mans l’an passé, en terminant troisième.
  • Le Circuit Bugatti est la piste qui réussit le plus à Tom Lüthi. Le Suisse y a remporté deux victoires consécutives en 2005, année de son titre en 125cc et 2006. Le pilote du team Garage Plus Interwetten n’a jamais été en mesure de rééditer ça sur un autre tracé. Tom Luthi s’y est également imposé en 2012 et 2015, en catégorie Moto2™.
  • Jonas Folger y avait enregistré son premier podium en 2009, alors qu’il faisait ses débuts en 125cc. Classé sixième il y a deux ans après être parti de la pole position, l’Allemand était parti à la faute dans le dixième tour lors de l’édition 2015.
  • Deux pilotes engagés en Moto2™ ont déjà triomphé sur ce tracé : Tom Lüthi et Julián Simón en 2009. 
Tags:
Moto2, 2016, MONSTER ENERGY GRAND PRIX DE FRANCE

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›

Aprilia Racing Team Gresini
Bautista : 'Nous devons aller de l'avant'

il y a 7 mois

Bautista : "Nous devons aller de l'avant"