Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le record et la pole position pour Lorenzo

Le record et la pole position pour Lorenzo

Le Champion du Monde en titre a excellé en qualifications au Mans et a décroché la pole très haut la main avec un nouveau record du circuit.

Dominateur lors des essais libres, Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) a été tout aussi impressionnant en qualifications au Monster Energy Grand Prix de France et s’est emparé de la pole position, sa toute première en MotoGP™ au circuit Bugatti. Le Majorquin, vainqueur de l’épreuve en 2015, ne s’est pas contenté de la pole, la 63e de sa carrière, et a inscrit un nouveau record du circuit en 1’31.975. C’est la première fois qu’un pilote établit le record absolu d’un circuit depuis l’arrivée de Michelin au rôle de Fournisseur officiel des pneus du MotoGP™.

Qualifié en pole au Mans chaque année depuis 2012, Marc Márquez (Repsol Honda Team) devra cette fois-ci se contenter de partir en seconde position et a été battu de 0.441s, le plus gros écart enregistré entre le poleman et le deuxième cette saison.

Andrea Iannone (Ducati Team) a chuté dans le virage n°12 en fin de séance, alors qu’il était classé deuxième, et a dû revenir aux stands en courant pour faire un dernier tour sur sa seconde machine. L’Italien n’a pas réussi à améliorer son chrono mais n’a concédé qu’une position et complètera donc la première ligne, qu’il atteint pour la première fois de l’année.

Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3) s’élancera pour sa part en tête de la deuxième ligne, en compagnie d’Andrea Dovizioso (Ducati Team) et de Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3), sixième à 0.845s de Lorenzo. 

Suite à sa brillante victoire depuis la pole à Jerez, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) a été en manque de rythme dès le début du week-end au circuit Bugatti et a manqué la deuxième ligne de neuf millièmes de seconde. L’Italien sera septième sur la grille, sa plus mauvaise qualification de la saison, et concède le record du nombre de pole positions, toutes catégories confondues, à Lorenzo, qui en compte désormais une de plus que son coéquipier et trois de plus que Márquez.

Maverick Viñales (Team Suzuki Ecstart) et Cal Crutchlow (LCR Honda) complèteront la troisième ligne et étaient les deux derniers pilotes à moins d’une seconde de la pole. 

Absent des quatre premières manches de la saison en raison de plusieurs fractures à la main droite, Danilo Petrucci (Octo Pramac Yakhnich) avait impressionné en se classant onzième des essais libres du vendredi et a continué sur sa lancée en Q1 pour s’offrir une participation à la Q2. L’Italien a malheureusement fini sur une chute mais a obtenu une très encourageante dixième position devant les Espagnols Dani Pedrosa (Repsol Honda Team), tombé en plein milieu de la piste au niveau du virage n°4 en Q2, et Aleix Espargaró (Team Suzuki Ecstar), battus par Petrucci de quelques millièmes de seconde.

Tombé deux fois vendredi, Loris Baz (Avintia Racing) avait conclu les essais libres en dix-huitième position samedi matin mais a manqué sa séance Q1 et sera dernier sur la grille de départ de sa course nationale. 

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
MotoGP, 2016, MONSTER ENERGY GRAND PRIX DE FRANCE, Q2, Marc Marquez, Jorge Lorenzo, Andrea Iannone, Movistar Yamaha MotoGP, Ducati Team, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›

Movistar Yamaha MotoGP
Rossi : « Pas suffisamment rapide »

il y a 7 mois

Rossi : « Pas suffisamment rapide »