Achat de billets
Achat VidéoPass
News
3 jours ago
By motogp.com

Zarco : « La bagarre avec Baldassarri a été incroyable »

Johann Zarco, parti au tapis devant son public, se relance au Championnat grâce à sa victoire au Grand Prix TIM d’Italie.

Johann Zarco (Ajo Motorsport), qualifié en sixième position sur la grille, espérait signer un bon résultat au Mugello pour remonter au classement. Le Français, qui accusait 31 points de retard sur Álex Rins (Paginas Amarillas HP 40) avant cette épreuve, a pris un départ correct pour venir se hisser au quatrième rang. Mais le Champion du Monde a ensuite glissé au classement, si bien qu’il ne pointait qu’en neuvième position au moment du second départ ; la course ayant été interrompue au bout de cinq tours pour des raisons de sécurité. Le pilote du team Ajo Motorsport attaque alors sa folle remontée. Johann Zarco double ses adversaires un à un. Dans les derniers tours, le tricolore livrera un magnifique combat face à Lorenzo Baldassarri (Forward Team) mais tiendra tête à l’Italien. Le tenant du titre décroche la onzième victoire de sa carrière pour trente millièmes. Grâce à ce succès, il revient ainsi à dix-sept longueurs de Sam Lowes (Federal Oil Gresini Moto2), nouveau leader du classement général.

Johann Zarco : « Ce fut un bon week-end. Je n’étais qualifié qu’en sixième position mais le feeling était bon. Tout au long du week-end, nous avons travaillé sur la moto pour pouvoir en tirer tout son potentiel. J’ai pris un bon départ malgré mon pneu arrière qui glissait. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Zarco : « Exactement ce dont j’avais besoin »

« J’ai vu que j’étais en mesure de revenir sur le groupe de tête et de me battre pour le podium, lorsque la course a été interrompue. J’ai eu de la chance que trois bons pilotes partent du fond de grille. Comme il n’y avait que dix tours, j’en ai profité pour attaquer. La bagarre avec Lorenzo Baldassarri était incroyable, il s’est remarquement bien défendu. J’ai fait preuve d’agressivité mais il voulait récupérer ma position dans les derniers virages. Je savais que je pouvais gagner si je sortais du dernier virage en tête. Ces vingt-cinq points sont exactement ce dont j’avais besoin, car ils me permettent de revenir au Championnat. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Zarco se relance avec une victoire au Mugello