Achat de billets
Achat VidéoPass
News
8 jours ago
By motogp.com

Zarco : « Ma stratégie était la bonne »

Pour la deuxième année consécutive, Johann Zarco s’impose au Grand Prix Monster Energy de Catalogne, après être parti de la pole position.

Zarco : « Je suis vraiment heureux »

Johann Zarco (Ajo Motorsport), qui s’élançait de la pole position, figurait parmi les grands favoris et le vainqueur de l’édition 2015 du Grand Prix de Catalogne a bel et bien répondu présent. Passé par Takaaki Nakagami (Idemitsu Honda Team Asia) et Tom Lüthi (Garage Plus Interwetten) au premier virage, le Champion du Monde a aussitôt su réagir pour ne pas laisser filer Álex Rins (Paginas Amarillas HP40). Longtemps dans le sillage de l’Espagnol, le Français a finalement décidé de porter son attaque à sept tours de la fin. Après avoir produit un ultime effort pour se mettre hors de portée, il triomphe tout compte fait avec plus de quatre secondes d’avance. Cette victoire, qui vient s’ajouter à celle obtenue au Mugello deux semaines plus tôt, lui permet ainsi de revenir à dix points de son dauphin du jour au Championnat.

Résumé : Deuxième victoire d’affilée pour Zarco

Johann Zarco : « Ce fut une bonne course. Partir de la pole position aide toujours. Mon départ n’était pas trop mal, j’ai pu vite me rattraper et doubler les autres pilotes. Je me sentais bien. Rins a pris la tête et j’ai de suite vu qu’il voulait s’échapper. Mais j’ai pu rester derrière lui, analyser ses trajectoires et économiser mes pneus, pour pouvoir être le plus à l’aise possible en fin de course. J’étais plus rapide que lui sur la première partie du circuit. Il était plus fort que moi sur la dernière. Mais avec réflexion, j’ai décidé de prendre la tête de la course à sept tours de la fin, pour tenter de m’échapper. Cette stratégie était la bonne. C’est un plaisir d’empocher vingt-cinq points au Championnat. La situation est parfaite pour moi. Je dédie cette victoire à Luis. Ce week-end, nous avons perdu un ami. Lui offrir ce résultat était la meilleure chose à faire. Aujourd’hui, il n’y a pas qu’un seul gagnant car tous les pilotes de la catégorie ont donné leur maximum pour Luis. »