Achat de billets
Achat VidéoPass
News
28 jours ago
By motogp.com

Retour sur les sept premières manches de 2016

Envie de voir ou de revoir une des sept courses manquées en début de saison ? motogp.com vous propose une séance de rattrapage.

Tags MotoGP, 2016

#QatarGP : Course MotoGP™

La manche inaugurale s’est tenue sur le Circuit International de Losail et plusieurs nouveautés figuraient au programme. Outre le retour de Michelin en tant que manufacturier officiel, teams et pilotes devaient aussi appréhender la nouvelle électronique. Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) s’était adjugé la pole position devant Marc Márquez (Repsol Honda Team) et Maverick Viñales (Team Suzuki Ecstar). Ces trois pilotes s’étaient tenus en moins d’un dixième aux qualifications, ce qui laissait présager une course très animée. Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) s’était quant à lui intercalé en deuxième ligne, entre les Ducati d’Andrea Iannone (Ducati Team) et Andrea Dovizioso (Ducati Team). Qui sera le premier vainqueur de la campagne 2016 ?

#ArgentinaGP : Course MotoGP™

Le MotoGP™ s’est ensuite rendu en Argentine, avec une course réduite à vingt tours et obligation de changement de moto. Marc Márquez avait dominé les qualifications, repoussant son plus proche adversaire Valentino Rossi à presque quatre dixièmes, tandis que Jorge Lorenzo complétait la première ligne. Suivaient ensuite Dani Pedrosa, Andrea Dovizioso et Andrea Iannone. Avec ce passage par les stands, les pilotes n’avaient plus à se soucier des pneus ou de la consommation d’essence, mais un autre paramètre à prendre en compte est apparu avant le warm-up : la pluie !

#AmericasGP : Course MotoGP™

Austin accueillait après quoi la troisième épreuve du calendrier et une fois de plus les trois principaux prétendants au titre, à savoir Marc Márquez, Jorge Lorenzo et Valentino Rossi s’élançaient du premier rang. Le pilote du team Repsol Honda s’était adjugé la pole position pour 69 millièmes face à son compatriote, avec un nonuple Champion du Monde en embuscade. Marc Márquez parviendra-t-il à rester maître des lieux ?

#SpanishGP : Course MotoGP™

Le Championnat du Monde a fait son arrivée en Europe, à l’occasion du Grand Prix Red Bull d’Espagne. En 2015, Jorge Lorenzo y débutait sa série de victoires, mais cette année Valentino Rossi a surpris ses adversaires en qualifications, en allant chercher la pole position ; sa première depuis Assen. Une fois de plus, Jorge Lorenzo et Marc Márquez figuraient à ses côtés en première ligne. Valentino Rossi sera-t-il en mesure de concrétiser en course ou son coéquipier dictera-t-il de nouveau sa loi ?

#FrenchGP : Course MotoGP™

Le Mans fut l’étape suivante et Jorge Lorenzo avait survolé les qualifications, repoussant Marc Márquez à plus de quatre dixièmes. Andrea Iannone faisait sa première apparition de l’année en première ligne, tandis que Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3) avait hérité du quatrième chrono. Valentino Rossi partait quant à lui de la septième position. Jorge Lorenzo s’échappera-t-il en course ? Marc Márquez réussira-t-il à freiner son compatriote ? Le team Ducati renouera-t-il avec le podium ?

#ItalianGP : Course MotoGP™

Le MotoGP™ prenait ensuite la direction du Mugello, pour la sixième épreuve du calendrier. Valentino Rossi s’était offert la pole position, au plus grand bonheur de ses tifosi. Jamais l’Italien n’avait enregistré plus d’une pole depuis l’année de son titre en 2009. Maverick Viñales et Andrea Iannone avaient réalisé les deuxième et troisième temps, à moins d’un dixième. Marc Márquez, qualifié en quatrième position, manquait le Top 3 des qualifications, pour la toute première fois en dix-sept courses. Le Grand Prix sera la septième course la plus serrée de l’histoire en catégorie reine.

#CatalanGP : Course MotoGP™

La septième manche de la saison s’est déroulée sur le Circuit de Catalunya. Sur ses terres, Marc Márquez avait décroché la pole position, cinq dixièmes devant Jorge Lorenzo, tandis que Dani Pedrosa réalisé le troisième chrono. Valentino Rossi s’était fait soufflé la cinquième place par Héctor Barberá (Avinita Racing) pour deux millièmes et Maverick Viñales pointait à cinq millièmes de l’Italien. La course sera de nouveau le théâtre d’une épique bataille, mais qui terminera sur la plus haute marche du podium ?

Recommandés