Achat de billets
Achat VidéoPass
News
18 jours ago
By Monster Yamaha Tech 3

Smith : « J’aurais préféré qu’on arrête la course plus tôt »

Bradley Smith, piégé par la pluie au Motul TT Assen, est tout de même parvenu à rallier l’arrivée pour inscrire quatre points.

Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3), crédité de la treizième place sur la grille de départ, a perdu quelques positions durant le premier tour, qu’il est parvenu à récupérer par la suite, bien que moins à l’aise sous les premières gouttes de pluie. Douzième au moment de l’interruption de course, le pilote du team Monster Yamaha Tech3 confie d’ailleurs qu’il aurait préféré voir le drapeau rouge sorti plus tôt.

Le Britannique s’est ensuite hissé en neuvième position au second départ. Bradley Smith a poursuivi jusqu’à atteindre le sixième rang. Malheureusement, ce dernier s’est alors fait piéger dans le virage 15 alors que dix tours restaient à couvrir. Mais l’Anglais ne s’est pas laissé abattre, a repris la piste pour au final sauver les trois points de la treizième place.  

Bradley Smith : « Cette course fut assez agitée. Les conditions étaient très piégeuses pour tout le monde, une erreur était vite arrivée. Nous sommes partis avec le pneu arrière le plus dur. Je n’avais encore jamais eu l’occasion de rouler avec ce week-end et j’ai mis un certain temps à s’adapter à ce dernier. Lorsque j’ai vu Pol devant moi, je me suis dit que j’avais fait le bon choix car vingt-six tours c’est long ! Et puis la pluie s’est mise à redoubler d’intensité. J’aurais préféré qu’on arrête la course quelques tours plus tôt car ça devenait dangereux. C’est difficile pour la Direction de Course de juger à quel moment il faut arrêter une épreuve, mais c’est quelque chose dont nous devrons parler aux prochaines commissions de sécurité. Je me sentais mieux durant la deuxième course car nous étions partis avec le pneu arrière le plus tendre. Nous avions nos chances sur douze tours. D’emblée j’ai gagné des positions, à mon sens je n’ai jamais réalisé d’aussi bons tours cette saison. Malheureusement j’ai fini par tomber comme de nombreux autres pilotes. J’avais beaucoup plus de grip à l’arrière et j’ai perdu l’avant. Ce week-end s’est traduit par une nouvelle déception, mais je suis tout de même content d’inscrire quelques points à l’arrivée car mon équipe a travaillé dur. Nous allons poursuivre nos efforts, continuer de faire tout ce que nous pouvons. De toute évidence nous ne sommes pas là où nous aimerions être au Championnat, mais avec un peu de chance la roue va bien finir par tourner à un moment de la saison et nous serons de retour. »

Recommandés