Achat de billets
Achat VidéoPass
News
18 jours ago
By Monster Yamaha Tech 3

P. Espargaró : « Scott était plus rapide que moi »

S’il a fini au pied du podium à Assen, l’Espagnol a valorisé sa quatrième place et son classement au Championnat.

Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3) a égalé son meilleur résultat en MotoGP™ en finissant quatrième d’un Motul TT Assen disputé en deux parties et dans des conditions rendues extrêmement difficiles par une pluie torrentielle. En difficulté au début de la première course, l’Espagnol était remonté à la neuvième place au moment où le drapeau rouge est intervenu et a ensuite été bien plus compétitif après le second départ, pris sur des pneus pluie en gomme tendre et pour un total de douze tours. 

« C'est la première fois que je suis aussi compétitif sous la pluie en MotoGP™ » Pol Espargaró

L’ancien Champion du Monde Moto2™ s’est alors propulsé à la sixième place dès le premier tour et a continué son offensive jusqu’à se retrouver en troisième position. Rattrapé par Scott Redding (Octo Pramac Yakhnich) en fin d’épreuve, Espargaró n’a pas pu défendre ce qui aurait pu être son tout premier podium en MotoGP™ face à son ancien rival mais était satisfait de sa quatrième place et confirmait sa sixième place au classement général, avec quatorze points d’avance sur Héctor Barberá (Avintia Racing), son principal concurrent pour le titre de premier pilote indépendant, et en étant à seulement sept points de Maverick Viñales (Team Suzuki Ecstar).

Racing in the hell ⚡️ // Compitiendo en el infierno! #Surviver #Sobreviviente #NoFilter

A photo posted by Polyccio44 MotoGp Rider (@polespargaro) on

Pol Espargaró : « Repartir d’une course aussi compliquée avec une quatrième place est comme un rêve pour nous. Je suis évidemment déçu d’avoir une fois de plus manqué le podium mais vu le nombre de chutes qui se sont produites, je devais faire attention et penser au Championnat. Scott était en plus clairement plus rapide que moi, il pouvait attaquer beaucoup plus fort avec le pneu avant. Pour la seconde course, nous avons pu utiliser le pneu tendre et mon feeling était tout de suite bien meilleur. Je crois que c’est la première fois que j’ai été compétitif sur piste mouillée en MotoGP. J’avais cependant mal partout après la course, à cause de la tension qu’il y avait pour rouler dans ces conditions. »

« Je dois admettre que j’aurais préféré que le drapeau rouge intervienne plus tôt parce que ça devenait dangereux avec autant de pluie. Mais la moto fonctionnait bien et le seul problème que nous ayons eu par rapport aux autres marques était le feeling avec le pneu avant. La chute de Valentino (Rossi) et la course de Jorge (Lorenzo) montrent à quel point il était dur pour nous de savoir où était la limite et de rivaliser avec les pilotes Honda et Ducati. Ce résultat est cependant un pas en avant dans la bonne direction pour ma saison et nous commençons à creuser l’écart sur les autres pilotes satellites, tout en rattrapant Viñales. Nous allons donc continuer à attaquer et rester concentrés afin d’essayer de finir dans une meilleure position d’ici la fin de la saison. »

Recommandés